Apprivoiser Vulcain
9 mars 2021

Par René Le Brodeur, chercheur

En guise d’avant-propos

Cela vaut-il la peine de parler d’une planète sur laquelle on dispose d’aussi peu d’informations ? Une planète encore considérée comme mythique et laissant la science à de multiples spéculations ? Mais Vulcain existe; et tout ce qui est en apparence caché nous contraint de penser aux chemins qui nous y conduisent. Ainsi, dès maintenant, approchons le chemin menant à cette mystérieuse planète, car elle fait partie de notre système solaire, et ne pas en avoir conscience n’est plus approprié. Même si approcher les contours de Vulcain s’avère délicat, il est bien de préparer l’esprit à la compréhension de son rôle dans le grand jeu cosmique.

Bien des choses nous sont inconnues. Toutefois, il nous arrive de pouvoir surmonter notre ignorance. À défaut de comprendre la signification de la planète Vulcain, nous sommes capables de la concevoir comme quelque chose qui doit être intégré à la pratique de l’astrologie et, par conséquent, méritant notre attention. Sinon comment pourrions-nous préparer nos pensées et nos actions à d’autres expansions de conscience qui seront encore plus exigeantes ? Le fait d’entrevoir, ne serait-ce qu’une infime partie du rôle d’une planète méconnue dans notre système solaire, en accroît l’attraction, la concentrant sur l’intensification des courants qu’elle propulse. «Les rayons des sphères supraterrestres peuvent pénétrer l’écorce terrestre et produire dans n’importe quelle partie de la planète un magnétisme intensifié provoquant des courants souterrains.»[1] Vulcain, entre autres, alimente les feux souterrains, confirmant ainsi ce que relate la mythologie.

Ce qu’en dit l’astronomie

L’astronome français Urbain Le Verrier est l’un des premiers astronomes réputés à s’intéresser à la planète Vulcain. Il est probable qu’il en ait eu l’intuition. Bien que peu enclin dans un premier temps à affirmer la possibilité de la présence d’un corps planétaire aussi près du Soleil, il en vint à supputer la présence de Vulcain entre Mercure et le Soleil, ce qui est tout à fait exact et a été corroboré par l’astrologie ésotérique depuis. Mais pour Le Verrier, il ne s’agissait pas tant d’une planète que d’une ceinture de corps plus petits. Cependant, un autre astronome, Edmond Modeste Lescarbault, observa un point noir transitant devant le Soleil en 1859. Et c’est ainsi que, le 2 janvier 1862, Le Verrier put annoncer à l’Académie des Sciences la découverte de la planète Vulcain. Durant les années qui suivirent, les observations répétées de cet astronome, et plus particulièrement au moment des éclipses, ne parvinrent cependant pas à confirmer la présence de Vulcain. La science officielle ne trouvait là que matière à spéculation. Puis, avec la théorie de la relativité, il sembla impossible d’arriver à prouver l’orbite de Vulcain autour du Soleil.[2]

Cette problématique reliée à Vulcain met en relief la difficulté de parvenir à des résultats probants en usant seulement d’un mental limité par la vision et l’expérience physique des choses quand il s’agit de valider une hypothèse ou une intuition. Il sera impossible pour l’astronomie d’admettre l’existence de Vulcain si elle n’intègre pas l’astrologie et la clairvoyance spirituelle supérieure dans ses vecteurs d’investigation, autrement dit faire appel aux meilleures antennes psychiques de l’Humanité. À défaut de cela, l’astronomie fera du «sur place» pendant des décennies.  Or, il y a longtemps que les informations sur Vulcain auraient dû circuler sur la planète, car la vérité ne peut être réalisée qu’à travers la spiritualité et, par conséquent, l’éveil de la spiritualité devient une condition cosmique indispensable. Clairvoyance et clairaudience peuvent devenir des fonctions naturelles si le Monde Subtil est étudié en même temps que les énergies subtiles. De la sorte, seront abolies les frontières entre le physique et le métaphysique, «car tout existe –ce qui signifie que tout est perceptible et connaissable. Ainsi seront détruits superstitions et préjugés.»[3] Et surtout à l’endroit de l’astrologie.

Vulcain : planète ou constituante solaire ?

Quelques chercheurs et astrologues se sont penchés sur Vulcain, Richard Doyle et Pierre Lasalle pour ne citer que ces derniers. Le chercheur Richard Doyle émet l’hypothèse que Vulcain serait lié à la zone appelée la «couronne solaire». Ainsi, Vulcain ne serait pas tant «un corps planétaire dense qu’une essence électromagnétique émanant du ‘‘point central ’’ ou du ‘‘noyau rayonnant’’ du Soleil». [4] Vulcain serait par ailleurs «l’une des sources d’énergie dont se servent les guérisseurs». [5] Cette hypothèse demeure valable si l’âme du guérisseur se trouve sur le premier Rayon de la Volonté ou si le patient comporte dans sa structure de rayons le R 1 comme rayon égoïque ou de la personnalité.  Il est vrai par ailleurs que la dyade Vulcain et Pluton, à travers laquelle s’épanchent les énergies du premier Rayon, contribue au processus global de guérison d’un patient car, pour guérir, ce dernier doit mettre en œuvre la volontés spirituelle –à défaut de quoi la guérison ne sera pas obtenue.

Pierre Lasalle, de son côté –et je partage toujours son hypothèse–, attribue à Vulcain la qualité d’un corps céleste dense. Et c’est pour cette raison qu’il a pu suggérer aux astrologues la possibilité de le détecter psychométriquement.  À cela s’ajoute une autre raison qui nous fait pencher vers l’hypothèse d’un corps solide, c’est que dans tous les ouvrages d’Alice A. Bailey Vulcain reste toujours nommée comme un corps planétaire malgré le fait qu’en astrologie ésotérique, Vulcain soit considérée comme un substitut du Soleil. Et qu’il symbolise, voire représente le «cœur du Soleil».[6] Autre aspect important inhérent à Vulcain. Cette planète transmet l’énergie du premier Rayon. Alors, si on considère que le Soleil dans sa globalité transmet l’énergie du second Rayon –le rayon dominant de notre système solaire– il devient peu compréhensible que Vulcain soit située, énergétiquement parlant, dans le cœur du Soleil. Autre contre-argument de taille : le Maître qui a livré l’Astrologie ésotérique à l’humanité décrit souvent Vulcain comme une planète. En parlant des rayons qui s’épanchent à travers la Vierge, il est dit ceci : «Il n’y a par conséquent, qu’une seule planète, Vulcain, qui est distinctement et purement le canal de l’énergie du premier rayon».[7] Et, dernier point à prendre en compte, comment se fait-il que Vulcain puisse être «contactée», peu importe la façon dont on s’y prend, au moyen d’une connexion psychique, à partir d’une entrée en résonance avec son glyphe (l’Enclume) posé sur une carte du ciel ?  Une autre hypothèse envisageable serait que Vulcain soit un globe invisible.

Retour sur la mythologie

La mythologie nous apprend que Vulcain était le Dieu des Enfers et l’époux de Vénus. Ainsi, la plus belle des déesses avait épousé un Dieu boiteux, surnommé le forgeron des Dieux. Si la relation de Vénus avec le Taureau nous est bien familière, celle de Vulcain avec ce signe l’est beaucoup moins. Alors que Vulcain travaille avec le feu des profondeurs de la terre, martelant le métal et le trempant dans l’eau, Vénus élève ces étincelles de feu vers l’Amour supérieur à travers le mental intelligent. De ces deux énergies naît la coopération, le cinquième Rayon (Vénus) s’alliant naturellement au premier Rayon (Vulcain) dans un stade avancé de la vie de l’âme. En d’autres termes, la compréhension intelligente (vénusienne) se fondra dans la Volonté (vulcanienne). Et c’est ainsi que le sujet du Taureau atteindra l’Illumination spirituelle, étape à laquelle il doit nécessairement parvenir lorsqu’il chemine sur les derniers stades de son périple terrestre. Mais comment représenter Vulcain si ce n’est à travers le symbole qui le caractérise le mieux : l’enclume. Abordons maintenant les qualités basales de cette (apparemment) invisible planète.

La régence de Vulcain

Vulcain régit le signe du Taureau à l’ésotérique et au plan hiérarchique. C’est donc dire qu’il ne devient effectif qu’à partir d’un certain niveau d’évolution. Et surtout lorsque l’astrologue est consciemment engagé sur la voie du discipulat. En d’autres termes, lorsqu’il se reconnaît comme un disciple. Un astrologue qui ne médite pas ne sera jamais responsif à l’énergie de Vulcain. C’est aussi simple que cela. Savoir cela évite de nager vers des culs-de-sac prévisibles en entreprenant une recherche sur cette planète.

Vulcain, planète canalisant les énergies du premier Rayon de Volonté et Pouvoir, est une force qui cherche à imprimer la Volonté de l’Âme à son véhicule d’expression : la personnalité. Dans n’importe quel signe zodiacal, Vulcain inclinera la personnalité, si elle est alignée sur l’âme, à se conformer au plan de l’âme dans la présente incarnation. Ce plan, bien entendu, est en relation directe avec la tonalité du signe du Soleil natal et de l’Ascendant. Par exemple, Vulcain dans le signe du Bélier tendra la volonté à initier des processus de transmission de connaissances supérieures puisque ce signe constitue un signe de transmission de connaissances à l’aide de Mercure, son régent ésotérique. L’astrologue doit savoir aussi que lorsqu’il travaille avec Vulcain, il entre de plain-pied dans l’astrologie spirituelle et que les balises proposées par la tradition astrologique ne lui serviront pas si elles ne sont pas envisagées, voire élargies, dans cette perspective.

Comment trouver la position de Vulcain dans son thème ?

Il y a plusieurs façons d’y parvenir. Il faut d’abord savoir que Vulcain n’est jamais très éloignée du Soleil. La planète est «à l’intérieur de l’orbite de Mercure.» [8] Selon Pierre Lasalle, chercheur-astrologue, Vulcain se situe dans l’un ou l’autre des six degrés devant ou derrière le Soleil. On peut obtenir la position de Vulcain par clairvoyance supérieure,[9] par clairaudience supérieure ou par la connaissance directe qui relève du plan intuitif (de l’âme). On peut aussi opter pour la méthode psychométrique. Pour ce faire, l’astrologue grossira largement le signe de son Soleil natal de façon à pouvoir espacer chacun des degrés entourant le luminaire. Par la suite, il pourra disposer une petite sphère en papier sur le degré pressenti. Deux avenues ici sont possibles. Procéder avec le pendule de vie jusqu’à ce que le pendule confirme la présence de Vulcain sur le degré. Ou encore : poser l’index sur le degré pressenti et vérifier si le corps physique, astral ou mental, enregistre une réaction positive. L’une ou l’autre de ces techniques est infaillible si elle est réalisée dans des conditions appropriées à la manifestation de l’énergie psychique. En d’autres termes, l’atmosphère des lieux, le calme du mental et l’équilibre émotionnel sont prioritaires. Une autre façon d’obtenir la réponse consiste à poser la question à son cœur (chakra) avant de s’endormir. Car il est possible, pendant le sommeil, de voir, à partir de son corps astral, la position de Vulcain –le glyphe en fait– sur le degré qu’elle occupe effectivement. Bref, tout astrologue intuitif parviendra à trouver «son» Vulcain natal.

L’essence de Vulcain au plan individuel

La planète Vulcain, lorsqu’elle est conscientisée, nous aide à saisir la vision de l’homme spirituel ou de la femme spirituelle que nous sommes dans notre essence. Vulcain est le Maître Intérieur qui forge les outils d’accomplissements de la destinée afin de les rendre utiles au Monde. Vulcain use constamment du marteau et de l’enclume. Il frappe le métal pour lui donner la forme recherchée. Au plan symbolique, Vulcain forge l’épée et le bouclier pour le guerrier engagé dans la bataille pour la Lumière. En frappant à de multiples reprises sur le métal incandescent, Vulcain fait jaillir d’innombrables étincelles comparables à autant de prises de conscience provoquées par l’âme emprisonnée dans la forme (le corps physique). Et lorsque, par la méditation, le Serviteur de l’Humanité «se rend compte des vertus et des réactions qu’un tel Être spirituel devrait manifester, il arrivera à construire une forme-pensée de lui-même, maître de lui-même, parfait. Peu à peu, il coordonne ses forces afin que le pouvoir de ce qu’il a visualisé idéalement commence à se remarquer dans la forme extérieure et que chacun puisse s’en apercevoir.»[10] À la fin de ce processus, l’Être réussit à opérer une transmutation de la nature inférieure afin de l’amener dans la manifestation de ce qu’elle est essentiellement. Pendant que ce travail se poursuit, l’homme arrive à trouver son propre Son, sa véritable Note clé, ce qui l’amène à trouver la note sur laquelle il peut évoquer le AUM sacré. Cette note est proférée par l’Âme en quelque sorte. Plus tard, il trouvera la note de son frère et celle de son groupe. Voici de façon succincte livrées quelques pistes pouvant conduire l’astrologue à utiliser la force de Vulcain.

De concert avec d’autres planètes, la connexion à Vulcain favorise l’étude des mantras «dont l’efficacité dépendra du point d’évolution atteint par l’homme et de l’effet désiré en accord avec la puissance d’émission, le rythme de profération et l’accent syllabique qui leur est appliqué.»[11] Ce travail mérite qu’on s’y applique avec rigueur et discernement, car il servira pour le futur. Mais puisque ce travail sur le Son est régi par la Loi occulte du silence, l’homme doit apprendre quand parler et quand se taire pour développer le sens de la «réserve». De même que le forgeron n’assène pas continuellement des coups de marteau sur le métal, la maîtrise de la parole nécessite la compréhension de la puissance du Verbe sur le plan éthérique. Aussi, Vulcain proscrit-il toute forme de verbiage futile.

Dans l’alpha et l’oméga de son devenir, l’astrologue doit savoir qu’il a construit depuis des millénaires une puissante forme-pensée appelée le Gardien du Seuil. Cette forme représente la totalité de ses mauvais désirs, motifs et pensées. Aucun initié ne peut quitter la planète sans l’avoir au préalable détruite. Durant ce processus de purification planétaire –puisque c’en est un dans la mesure où celui qui se purifie lui-même le fait rejaillir sur le collectif–, il sera nécessaire de recourir à la puissance du Son combinée avec d’autres connaissances dont nous ne parlerons pas ici. Dernier point à prendre en considération : le rappel de la connexion de Vulcain avec le signe du Taureau. Dès que Vulcain est touchée par un transit solaire, le clavier du signe du Taureau (dans le Ciel natal) se met à résonner, facilitant les processus d’illumination spirituelle. Dans certains cas, ce peut être majeur en regard de la compréhension de sa destinée. Pourquoi en est-il ainsi ? «Parce qu’il y a dans le noyau de l’esprit un atome séparé qui contient la connaissance de sa destinée.»[12]  Mais seul l’esprit qui aura su protéger ce noyau par le pur feu de ses embrasements parviendra à cette connaissance. Encore ici, Vulcain met en place le processus de fusion entre la conscience de l’esprit et la conscience cosmique.

Vulcain et la Croix Fixe

La planète Vulcain fait résonner la Croix Fixe, attendu qu’à partir d’un certain niveau d’évolution, la vie de la personnalité prend moins d’importance. Il en va de même pour le rôle des maisons. Dans le futur, les douze bras de la Croix (l’ensemble des trois Croix) supplanteront les maisons astrologiques. Pour l’instant, il suffit de savoir qu’un individu polarisé spirituellement, et ayant son Soleil dans un signe fixe, devient responsif aux trois autres bras de la Croix.  Cet individu se trouve en quelque sorte «crucifié» au centre de la Croix; il assume donc le programme des quatre signes en même temps, peu importe son signe à l’Ascendant. Cela demeure valable pour tout astrologue né sur la Croix Mutable ou la Croix Cardinale. Mais les modalités de résonance seront différentes. Les huit énergies (celles des régents orthodoxes et ésotériques) deviennent opérationnelles dans chacune des Croix. S’il veut progresser, l’astrologue passera par trois stades bien précis. Durant le premier, il accepte de devenir l’élève du Maître Intérieur (à savoir l’âme); dans le second, il devient Expérimentateur des énergies consciemment contactées; dans le troisième, il devient un Observateur attentif de sa réalité intérieure. Et des expansions de conscience survenues dans sa vie. Mais revenons au Taureau.

Lorsque le Taureau devient sous tension, Vulcain forge le bouclier, l’épée et la clé (métallique) dont le disciple aura besoin pour affronter les épreuves réservées par le Scorpion. Ce sont les armes qui serviront à vaincre le Dragon du Désir et le Gardien du Seuil. De concert avec Vénus, Vulcain tend vers l’affinage de la forme, vers le raffinement des outils psychiques. Les quatre bras de la Croix Fixe sont constamment en interrelation. C’est pourquoi remporter la victoire, lorsqu’on est crucifié sur la Croix Fixe, nécessite d’être responsif à Vulcain. Il faut descendre jusque dans les profondeurs de la Terre afin de se servir du feu en devenant un forgeron, le propre artisan de sa remontée vers la Lumière. Tout ce travail spirituel ne peut se faire sans la plus complète tension des cordes, car «le dessein cosmique ne peut naître que dans la tension. Ce n’est que lorsque toutes les cordes résonnent que ce dessein prend vie. Ce n’est que lorsque ce dessein assume une forme tendue que ce qui est prédestiné voit le jour»[13].  La remontée vers la Lumière, dont le Taureau se porte garant, ne peut se faire que dans la tension ou l’activation de la Volonté opérante.

Si la fusion des énergies est le propre de la créativité cosmique, on peut dire que lorsque les opposés polaires sont attirés l’un vers l’autre, une combinaison d’efforts magnétiques est engendrée. Par le Taureau, le disciple forge son armure afin de devenir un Guerrier de l’Esprit triomphant des épreuves dans le Scorpion. La mythologie relate que Vulcain forgea le bouclier du dieu Mars. L’interaction Taureau-Scorpion devient on ne peut plus évidente ici. Dans le Scorpion, un Mars second (régent ésotérique) –engagé dans la bataille pour le Bien commun– coopère avec le messager des dieux (Mercure, régent hiérarchique du signe) qui offrira la lyre à Apollon (dieu Soleil Lion). Durant le même temps, la Soi-Conscience du Lion –devenue force créatrice–  le dote d’une puissante personnalité dont le magnétisme l’autorise à exercer un impact dans sa communauté. Or, cet impact devient mesurable, dans son stade ultime, à l’aune de la qualité du service communautaire (Verseau) dans lequel il s’engagera. Dans ce travail exigeant la saturation des feux, Uranus agira comme une force de transmutation subtile des feux des trois autres bras de la Croix. La puissance occulte des rayons d’Uranus est colossale. En conséquent, Vulcain, Mars second et Uranus secondent l’esprit dans sa quête de purification par le Feu. Le Forgeron et le Guerrier useront de l’épée pour frapper l’égotisme de la personnalité. Durant cette étape de transmutation, trois caractéristiques permettront de vérifier le bien-fondé des motifs animant l’esprit : l’honnêteté du mental, l’abnégation et le service.  En effet,  ce n’est qu’à ce prix que l’égotisme pourra être vaincu. Retenons, au plan symbolique, l’épée forgée par Vulcain.

La Volonté opérante

Sous l’angle de la Volonté opérante, donnons quelques indications susceptibles d’aider l’astrologue vers sa compréhension spirituelle du rôle de Vulcain à travers les signes. Ces informations déterminent les modes d’expression de la conscience à travers le signe solaire et celui de l’Ascendant. Elles sont tirées de l’ouvrage Astrologie ésotérique, d’Alice A. Bailey. [14]

 

Bélier Tendre vers l’effort dirigé, abolir les réactions instinctives
Reconnaissance du Plan d’Âme, volonté spirituelle en action
Taureau Transmuer le désir égoïste en aspiration, irradier la lumière de l’amour
S’adonner à une vie illuminée
Gémeaux Passer du service de soi-même au service de son frère
Établir de justes relations humaines en toutes circonstances
Cancer Sortir de la masse « inconsciente » pour s’éveiller à ce qui vibre autour
Voir l’Humanité comme un Tout, adhérer à sa famille cosmique
Lion Passer du soi inférieur au soi supérieur, atteindre le point de Révélation
La personnalité se tourne vers le Soi Unique (le Tout)
Vierge Transformer l’énergie en germe vers une force créatrice
Sous le pouvoir de l’âme : reconnaître l’activité christique
Balance Évaluer correctement les paires d’opposé
Atteindre l’équilibre en vue de rayonner l’Amour divin
Scorpion Entreprendre la lutte contre les forces de la dualité
Devenir un disciple, un Guerrier de l’Esprit
Sagittaire Concentration et direction spirituelle immuable
Devenir un conducteur d’homme, devenir gardien du Portail de Feu
Capricorne Dépasser la densité matérielle pour acquérir la fluidité
Conquérir la mort, devenir un Initié
Verseau Consécration à l’Âme, prendre sa part du fardeau de l’Humanité
Devenir un Serviteur des Hommes
Poissons Intégrer la sensibilité à l’Âme, devenir un Médiateur (un canal)
Reconnaître la responsabilité spirituelle, devenir Sauveur du Monde

 

Il est bien de préciser ici que toute démarche spirituelle avérée place l’homme ou la femme sur le sentier de l’Initiation, un processus d’entraînement orienté vers le développement de la volonté. Dans ce cheminement, la qualité de l’amour va en augmentant parce qu’elle s’allie à la volonté. On ne peut séparer l’Amour de la Bonne Volonté de Bien. Si l’astrologue veut bien se donner la peine d’étudier la relation entre le Soleil (la personnalité intégrée), Vulcain (celui qui la façonne pour la rendre responsive aux aspirations de l’âme) et l’Ascendant (le plan d’incarnation de l’âme), il trouvera dans cette trinité des clés intéressantes pour la compréhension de son dharma. Ce travail, une fois effectué sur soi-même, pourrait aider à éclairer un consultant qui se présente en vue d’une analyse spirituelle de sa destinée. Même si l’astrologue n’est pas un natif de la Croix Fixe, il peut coopérer avec «son» Vulcain natal pour ainsi dire, car la planète le connecte immédiatement au signe du Taureau et dans le secteur englobant ce signe.

L’essence de Vulcain au plan collectif

Très actif depuis le Moyen Âge, et plus particulièrement durant les deux Grandes Guerres mondiales, Vulcain a forcé «l’humanité à descendre dans les cavernes et les profondeurs de la concrétion [parce qu’elle] est prête maintenant pour un déplacement et un retour vers les hauteurs, entrepris consciemment et incluant aussi tous les hommes.»[15] Vulcain opère d’abord sur les plans subjectifs de la manifestation. Mais lorsque la guerre et les conflits deviennent les seuls moyens par lesquels la libération peut arriver, Vulcain forge les activités et les outils de guerre. Il est en relation étroite avec la Volonté divine, le Plan divin imparti à la planète. Rappelons que «la volonté est une énergie de l’âme qui tend à s’exprimer comme direction et comme conformité à l’égard du Plan.»[16]

Assimiler les énergies vulcaniennes

À l’astrologue qui se demande ce qu’il peut faire avec Vulcain, nous répondons ceci. Il faut apprendre à connaître cette planète, il faut commencer à assimiler ses rayons, car la conscience seule structure l’expérience. Cette étape pourrait être appelée la «radiation orientée vers l’assimilation» de toutes les formes des ondes cosmiques. Et les mieux placés pour entreprendre cette assimilation sont d’abord les astrologues clairvoyants. Par ailleurs, Vulcain le modeleur, Vulcain le façonneur préfigure l’évidence des richesses spatiales avec lesquelles il sera possible d’impartir la perfection aux formes terrestres. Ainsi, «l’esprit capable d’assimiler ce qu’il y a de plus élevé sur la planète et, ayant conscience de l’imperfection de celles-ci, planera comme un aigle dans le Soleil de la connaissance au-dessus du désert.»[17]

L’inclination de l’esprit vers des possibilités illimitées augmente la faculté d’expression personnelle à tel point que l’esprit, brûlant du désir de porter son énergie à incandescence devient, tel Vulcain, un fondeur de matière. Et si, depuis des temps immémoriaux, les Seigneurs planétaires ont assumé la tâche de la fusion des consciences, il est tout à fait envisageable de modeler notre avenir avec cette même largeur de vues. En vérité, les nouvelles combinaisons potentiellement galvanisées par Vulcain relèvent de notre désir pour de nouvelles formes. Et de nouvelles expansions de conscience. C’est pourquoi invoquer les forces de Vulcain permet d’éveiller et de faire appel à la puissance cosmique; ce faisant, l’esprit qui appelle l’Infinité devient un précieux auxiliaire de l’évolution. Mais l’esprit réfractaire à l’appel ne pourra utiliser les forces manifestées de l’Infinité.

Addendum

Carnet d’observations du chercheur

Ce texte a été rédigé en quasi-totalité le 12 janvier 2021, au moment où le Soleil (22° Caper) faisait un carré exact décroissant à « mon » Vulcain natal (22° Bélier). La finalisation de l’écriture de cet article a été faite le mercredi 24 février 2021, au moment où le Soleil aspectait d’un octile décroissant la planète. Durant le même temps, l’Ascendant progressé – appelé Point de Soi par Dane Rudhyar – faisait une opposition à la planète.

Dans le but de favoriser la recherche sur cette planète, j’invite les astrologues à me faire part, s’ils le souhaitent, de la position de Vulcain dans leur Ciel natal. Et de leurs observations au fil des jours. Et des années.

Le lecteur désireux d’en apprendre davantage sur la planète Vulcain pourra trouver des informations intéressantes dans les ouvrages d’Alice A. Bailey et de Richard Doyle. Nous recommandons fortement la lecture de ces ouvrages.

Bibliographie

Association Agni Yoga (1981), Infinité 1, Toulon, 377 p.

Association Agni Yoga (1988), Ère nouvelle – communauté, Vincennes, 259 p.

Bailey, Alice A. (1971), Astrologie ésotérique, Éditions Lucis, Genève, 626 p.

Bailey, Alice A. (1980), Traité sur la magie blanche, Éditions Lucis, Genève, 512 p.

Bailey, Alice A. (1973), Un traité sur le feu cosmique, Éditions Lucis, Genève, 1102 p.

Doyle, Richard (2006), Les nouvelles frontières de l’astrologie, Éditions du Rocher, Monaco, 345 p.

Site Web

Vulcain / poledesetoiles.fr/blog/vulcain-planete-nexistait [page consultée le 15 janvier 2021].

Notes

[1] Association Agni Yoga (1981), Infinité 1, Toulon, p. 9.

[2] Vulcain / poledesetoiles.fr/blog/vulcain-planete-nexistait [page consultée le 15 janvier 2021].

[3] Association Agni Yoga (1988), Ère nouvelle – communauté, Vincennes,  p. 86.

[4] Correspondance avec l’auteur et chercheur Richard Doyle en date du 23 février 2021.

[5] Idem.

[6] Bailey Alice A. (1971),  Astrologie ésotérique, Éditions Lucis, Genève, p. 352.

[7] Idem, p. 253.

[8] Bailey, Alice A. (1971),  Astrologie ésotérique, Éditions Lucis, Genève, p. 594.

[9] Des exemples abondent dans les milieux scientifiques où des astronomes ont pressenti l’habitabilité des mondes. Par exemple, Camille Flammarion affirma à la fin du XIXe siècle que la planète Mars était peut-être habitée par «une race supérieure à la nôtre».  Cette intuition a été corroborée depuis, car les Martiens qui vivent dans la dimension physico-éthérique sont beaucoup plus avancés que nous au plan technologique, ce qui ne les rend pas supérieurs à nous pour autant. Tous les mondes sont habités mais pas nécessairement sur le même plan énergétique où nous évoluons. Car il y a 7 plans ou niveaux d’Esprit-Matière-Conscience. [fr.wikipedia.org/wiki/Camille_Flammarion / page consultée le 15 janvier 2021].

[10] Bailey, Alice A. (1980), Traité sur la magie blanche, Éditions Lucis, Genève, p. 189.

[11] Bailey, Alice  A. (1973), Un traité sur le feu cosmique, Éditions Lucis, Genève, p. 781.

[12] Association Agni Yoga (1981), Infinité 1, Toulon,  p. 106.

[13] Idem, p. 293.

[14] Bailey, Alice A. (1971),  Astrologie ésotérique, Éditions Lucis, Genève,  p. 298-299.

[15] Idem, p. 346.

[16] Idem, p. 348.

[17] Association Agni Yoga (1981), Infinité 1, Toulon, p. 42.

Autres actualités

Cours d’astrologie 1re et de 2e années

Cours d’astrologie 1re et de 2e années

Les cours d’astrologie de 1re année, offerts par Marie-Christiane Trudel, vont débuter le mercredi 15 septembre à 19h. Ils auront lieu les mercredis...

Phénomène de transmission des lunaisons

Phénomène de transmission des lunaisons

Par Carole Lalonde, astrologue professionnelle Les transmissions solaires produisent presque toujours des événements de première importance. Ce qui...

Les deux zodiaques : tropical et sidéral

Les deux zodiaques : tropical et sidéral

Par Denise Chrzanowska, astrologue conseil, professeur d'astrologie et auteure Mouvement de déclinaison Déclinaison, selon Gouchon : C’est la...