Mes amis les chiens et les chats

Mes amis les chiens et les chats

Par Thérèse Thérien de Vernal

Le 6 février dernier à l’occasion d’un déjeuner astrologique, Debbie Timmons devait venir nous parler de sa relation avec son cheval malade et de l'effet bénéfique de l'homéopathie sur lui.

Nous n'avions pas regardé plus avant que notre enthousiasme pour le sujet et la présence de Vénus et Mercure qui encadrent Pluton en maison VI de Debbie, maison de la santé et des animaux.

C'était aussi le lieu d'un amas pour Debbie…alors, il arriva ce qui était prévisible…

J'animai le déjeuner avec Donat Gagnon.

Enthousiasmée par le sujet de l'astrologie animale (anima = âme) je m'étais préparée. J'aime les animaux: ma maison IX est en Vierge et Neptune s’y trouve.

Je n'ai pas de poissons rouges, mais depuis mon retour d'Afrique j'ai toujours eu des chiens et des chats. Or chose étrange on m'a toujours donné mes chiens à l'exception d'un beagle que mon ex-mari avait acheté pour les enfants.

Si l’on considère que la maison IX est la 2 de la 8 en maisons dérivées, les chiens qui m’étaient offerts provenaient de gens qui devaient s’en séparer, donc le bien des autres (sauf Julius qui me fut donné après une opération du colon… tout de même après une intervention maison VIII).

J'étais un peu le sauveur neptunien de ces chiens qui venaient à leur tour combler mes besoins d'amour inconditionnel et pur.

Chaque animal, chaque chien est arrivé dans ma vie à des moments cruciaux

Whisky un setter irlandais

Il me fut donné par mon dentiste après mon divorce durant les années 70. Je n'ai pas pu étudier son thème astral, je ne connaissais pas sa date de naissance… Il était beau, gracieux avec sa queue en panache lorsqu'il nous accompagnait dans les bois. Il devait avoir du Gémeaux mêlé de Scorpion vu son appétit de la course et des femelles malgré sa castration… rien ne l'arrêtait … un été il traversa un moustiquaire pour aller rejoindre une femelle … La police finit par l'arrêter et il passa une nuit en prison dans un motel pour chien; et je reçus un sérieux avertissement avec obligation de me présenter en cour le 14 janvier 1981. Le Soleil était dans ma maison astrologique II, il était opposé à mon Pluton natal à l'heure du procès, le Milieu du ciel chevauchait mon Mercure et la Lune à 14° du Taureau était dans la II au carré de mon Saturne. L’Ascendant à 22°28’ des Poissons carré ma Lune en III signaient la sommation et le débat en cour, et toutes ces planètes accusaient l'argent que cela allait me coûter. Tout était là pour un procès.

Et c'est l'été suivant qu'il fut tué, tiré à bout portant alors qu'il courait à côté de ma voiture.

Sultan

Je ne fus pas longtemps sans un chien. Un ami de la famille, presqu'un frère, John Ryan avait un copain qui partait en appartement et devait retrouver un maître pour son dalmatien de 7 ans, c'était Sultan que nous avons gardé durant 7 ans. Sultan était un émotif qui pleurait d'être loin de son maître. Il avait les signes d'eau forts… probablement avait-il un Soleil, une Lune ou un Ascendant Cancer… Son ancien maitre lui téléphona tous les soirs les deux premières semaines, puis Sultan commença à apprécier les promenades dans les bois et la bonne bouffe de Bernard, mon compagnon, qui lui donnait des os de bœuf à ronger, des os à soupe qu'il allait chercher chaque semaine au marché.

Sultan devint incontinent dans son vieil âge; Bernard lui mettait des couches qu'il lavait… ça c'est de l’amour … mais quand Sultan ne put retenir ses selles nous avons dû nous en séparer en pleurant.

Deux jours après cette séparation, Bernard, mon conjoint, pleurait en feuilletant le Nouvelliste; il y trouva l’annonce : «Nouvelle portée de dalmatiens». Ce deuxième conjoint de ma vie pleurait, voulait, décidait de remplacer Sultan.

Pirate

Il était un bébé mâle, un chiot du printemps dominateur et difficile à élever. Un Bélier ou un Taureau probablement. Ce petit mâle m'aimait beaucoup; son Soleil devait être au trigone du mien dans ma maison V, mais il n'obéissait pas à Bernard. Pire, il dormait le jour pour se réveiller à mon retour du CEGEP. Il a fallu s'en détacher car Bernard, un Lion fort, ne supporta pas l'insubordination de son élève. Nous lui trouvâmes une famille d'accueil à la campagne.

Nous sommes restés avec trois chats à aimer, trois chats que nous avions déjà et qui, lorsqu'ils moururent de vieillesse, furent enterrés dans mon jardin sous des plans de rhubarbe… inutile de dire que je n'ai plus mangé de cette rhubarbe. C’était à l'automne 1999, j'étais seule, Bernard était décédé en 1995, ma mère était partie à son tour en juin 1998 et j'avais subi une opération à l'intestin en novembre 98.

Jules ou Julius

Ma fille Anne fin 99 décida de m'offrir un chien. Elle avait découpé une annonce dans la Presse : "Terriers à vendre dans un élevage à sainte Anne-des-Plaines." Nous y sommes allés dès l’après-midi.

C'était le 4 décembre 1999. On me présenta un panier où 8 petits chiots étaient à moitié endormis. L’un d’entre eux grimpa sur mon bras gauche; j'ai vu qu'il m'avait choisie… je l'ai aussi choisi. Le temps de tatouer son oreille et nous sommes repartis.

Je ne pus aller le récupérer que trois semaines après, quand le temps des vaccins fut terminé. Nous l'avons prénommé Jules. Ma fille Anne m'a dit : Bernard est parti, tu auras ton Jules. Jules ou Julius était né le 27 octobre 1999 vers 10:30 du soir.

Son Mars à 8°05’ du Capricorne était sur mon Soleil et signait particulièrement notre adresse : 805

J'ai monté son thème pour Shawinigan.

Julius était un Welsh terrier feu, soit noir et roux….plein de vigueur…que je n'ai pu récupérer que dimanche le 19 décembre 99 … Je vais montrer le petit chiot source de ma joie à Anne, ma fille, et Claude qui m'avaient offert ce petit terrier gallois, ce Welsh terrier, que j'avais hésité à nommer Joie ou Joyeux, et qui a accompagné ma vie durant près de douze ans.

Je n'ai pas hésité à faire son thème astral. Magnifique ! Sa Lune croisait la mienne et son Soleil à 4° du Scorpion était en sextil avec le mien….un sextil maison XI. Son Mars était sur mon Soleil…. stimulateur de mon énergie….il devenait mon ami.

Jeune Scorpion avec un Ascendant Lion dans ma maison VIII….une Lune Gémeaux près de la mienne et son Mars à 8°05’ du Capricorne était conjoint mon Soleil et mon adresse…inscrite sur ce Mars.

Il fut un fidèle compagnon qui allait combler ma solitude…durant près de douze ans. Je pleure encore en écrivant ces lignes…

Je m'étais juré de ne plus avoir d'autres chiens…Je l'avais élevé comme un enfant dans le parc de ma petite Kathliya…Il avait un mal fou à se séparer de moi…Scorpion avec un Ascendant Lion, il était très possessif et je devais user de subterfuge pour l'enfermer dans ma chambre quand je devais sortir sans lui….Lors de certains voyages je le mis en garderie…il fit la grève de la faim jusqu’à mon retour… par la suite je demandai à mon fils de le garder…Il connaissait Jean-François et il l'aimait bien…mais quelle joie lorsque je revenais! La joie n'est pas exclusive à l'homme, les animaux ont leur façon singulière de manifester la joie…la joie est un élan spontané de l'âme….elle anime les êtres vivants… même les fleurs manifestent leur joie en tendant leur corolle vers le Soleil…Son Soleil Scorpion en maison IV en faisait un gardien sérieux … et les signes fixes Taureau et Verseau lui donnait une détermination importante. Quand quelqu'un partait de chez moi, je devais mettre Julius dans ma chambre car la personne ne pouvait plus partir sans laisser un morceau de son vêtement. Julius était un gardien et un protecteur. Parce qu’il m’était très attaché, je devais user de subterfuge quand je devais sortir sans lui. Il était très possessif; nos deux thèmes avaient des similarités remarquables: Lune sur Lune, amas en Verseau sur amas en Verseau, Mars sur mon Soleil…Nos étions très attachés l'un à l'autre.

Jules mourut le 17 septembre 2011...

Le Soleil à 24° de la Vierge était au carré de nos Lunes. J'allais commencer une sorte de veuvage…Mercure venait de dépasser mon Neptune, la Lune en Taureau dans ma maison V était au carré de ma Vénus et de mon axe des Nœuds. Une perte qui fait monter mes larmes encore aujourd'hui…

Petite Charlotte

Je ne voulais plus d'autre chien. Et pourtant un an après ce départ, une amie me propose une petite chienne caniche. Je finis par accepter qu'on vienne me la présenter.

Ce caniche né le 22 décembre 2010 avait un Ascendant Cancer et la Lune conjointe à cet Ascendant. Elle est alors entrée dans ma vie le jour de l'anniversaire de Jules… encore des larmes pendant que j'écris ce texte. Et bien oui…de gros chien je me retrouve avec une toute petite chienne qui peut grimper sur moi et venir réchauffer mon vieux cœur.

Mes chiens et mes chats ont toujours comblé le vide que les hommes de ma vie ont laissé en partant.

Voilà qu'à mon tour, comme Debbie avec son cheval, j'ai soigné ma petite Charlotte, qui avait un gros rhume, avec des granules de Homeococksinum…et elle en guérit.

Si vous regardez son thème vous pouvez voir que Charlotte est très émotive, qu'elle aime les bébés et qu'elle est déprimée depuis qu'un bébé resté 1 mois chez moi, est parti… J'espère qu'elle va s'en remettre et recommencer à vivre comme avant.

Thérèse Thérien de Vernal