Panem et Circenses – Du pain et des Jeux

Panem et Circenses – Du pain et des Jeux

Februus.jpg

Le mois de février avec son actualité nous rappelle nos racines gréco-latines. Nommé en l’honneur du dieu étrusque Februa, devenu Februus chez les Romains, le mois de février était celui de la purification et de la mort symbolique. La raison en était fort simple : février était le dernier mois de l’année, puisque l’année recommençait en mars, dans le signe du Bélier.

Le rituel de purification accompli en l’honneur du dieu Februus s’accompagnait d’un jeûne; plus tard, le dernier jour avant le jeûne devint le Mardi Gras, suivi du Mercredi des Cendres pour les chrétiens. Or, qui dit Mardi Gras dit aussi Carnaval ou « Carne Levare », moment où on mangeait son dernier repas carné avant le Carême.

Le Carnaval de Québec qui bat son plein vers le mois de février, à chaque année, fait écho à cette tradition ancienne. Alors que les Québécois s’amusent avec Bonhomme au Palais de Glace, nos amis Russes sont les hôtes, (bien involontaires pour d’aucuns), des Jeux Olympiques de Sotchi. Ceux-ci font résonner l’expression « Panem et Circenses », qui nous rappelle que les empereurs romains achetaient la paix sociale avec les jeux offerts au Colisée de Rome et dont les premiers chrétiens ont fait les frais…L’Empereur du peuple russe se nomme Vladimir Poutine. Il est né le 7 octobre 1952 à St-Petersbourg. (Source : AstroDataBank).

Pour ceux qui ont assisté à l’atelier sur les nœuds lunaires le 1er février dernier à Québec, il peut être intéressant de dresser sa carte nodale sud. Tout comme les « carnavaleux » de Venise sans leurs masques, ce doux natif de la Balance s’efface alors devant un autre personnage…

Carole Lalonde

Februus - http://www.thesupercargo.com

Carnaval de Venise – Bing images