La tragédie de Lac-Mégantic

La tragédie de Lac-Mégantic

[Rédigé entre le 7 et le 17 juillet 2013]

N.D.L.R. Dans cet article, l'auteur ne cherche pas tant à expliquer qu'à établir un ensemble de champs corrélés qui aideront les astrologues à mieux saisir l'efficience des énergies «animant un territoire».

Depuis plusieurs jours, la catastrophe de Lac-Mégantic défraye la une des médias d'information. Que peut faire un astrologue sinon se pencher sur ses cartes pour tenter de mieux comprendre cette tragédie avec des paramètres différents… Pour mieux cerner l'ampleur de cette horreur, il faut certes faire appel au Ciel du moment, mais en l'associant à celui d'un autre moment fort, à savoir le thème d'érection civile de la municipalité. Une fois l'examen des deux Ciels complété, nous arrivons à comprendre un peu mieux l'interaction dynamique entre deux thèmes et surtout les potentialités – le champ des vicissitudes comme le champ des réalisations lumineuses – inhérentes à ce territoire.

La ville de Lac-Mégantic est née de la fusion en mars 1907 de deux villages, les villages de Mégantic et de Sainte-Agnès. La fusion a été décrétée officiellement le 14 mars 1907 dans la gazette du Québec. Nous avons rectifié l'heure de fondation comme suit: 5 heures 48 minutes.

Lac-Mégantic

14 mars 1907

5 heures 48 minutes AM

70 W 53

45 N 53

Devise de la Municipalité:

«De la voie ferrée à la voie lactée.»

Le lecteur pourra se demander, avec raison, pourquoi nous avons arrêté ce moment. Il faut savoir que les journaux à cette époque étaient imprimés assez tôt… C'est donc «l'acte d'impression» qui rend compte de l'officialisation de l'érection en municipalité. C'est la technique que nous utilisons depuis 1985 et jusqu'ici, elle s'est avérée intéressante. Si le lecteur juge cette rectification irrecevable, il peut sans conteste se rabattre sur la majeure partie des positions planétaires du jour, à l'exception de celle de la Lune. Il est possible de faire plusieurs corrélations sans avoir à recourir au système de domification. Nous tenions à faire cette précision.

Particularités du Thème de la fusion (érection civile)

Le grand carré en T, constitué du Soleil (22° Poissons), de Pluton à 21° Gémeaux et de Mars à 20° Sagittaire.

Opposition très serrée entre Mars et Pluton (deux signes de transport) en secteurs de transport (axe III/IX).

Opposition très serrée entre Uranus (12° Caper) et Neptune (9° Cancer).

Ascendant à 14° Poissons et MC à 22° Sagittaire.

Amas planétaire dans les Poissons à l'Ascendant en relation avec l'opposition Mars/Pluton.

Pourquoi ce thème est-il recevable ?

  1. Parce qu'il relie le territoire (secteur IV en Gémeaux) à l'infini via le Sagittaire en MC. Même la devise corrobore la quête d'infini (la voie lactée). Fascinant en quelque part !
  1. L'axe des transports est fragilisé par la présence de l'opposition Mars/Uranus.
  1. La présence de la Croix des signes mutables qui avalisent la fusion des deux villages frères. Gémeaux en FC.
  1. Le signe du Scorpion à l'antenne du secteur VIII, gouverné par un Pluton situé dans un signe de transport.

Jour et heure du déraillement et de la déflagration[1]:

Samedi 6 juillet 2013 à 01 h 14

Le Ciel de la tragédie en soi révèle peu de choses. Des enfants ont été conçus au même moment. La vie battait son plein aux alentours… Des commencements se produisaient. Cependant, le Ciel de la tragédie prend tout son sens s'il est arrimé à un autre moment fort. Or, ce moment incontournable nous est fourni par le Ciel de la fondation de la municipalité. En superposant les deux Ciels, nous obtenons des pistes de compréhension intéressantes. La déflagration n'est que la conséquence de ce qui s'est produit à Nantes. Le vrai thème de la catastrophe est celui où le train (sans conducteur) a quitté la gare. Or, nous avons ce moment.

Départ du train à partir du village de Nantes

01h 00

Voici les coordonnées de la municipalité de Nantes:

Nantes

72 W 02

45 N 38

En astrologie, on s'intéresse au début d'un processus et non pas à la fin. Mais on se contentera de la fin (la conséquence) ou de l'effet. Il a été dit, il y a bien des décennies, que nous sommes entrés dans l'ère du feu. Et que nous devions apprendre à nous protéger du déchaînement des éléments. Encore un bel exemple.

Sur le plan mondial, nous étions confrontés à une phase critique du carré Uranus/Pluton activé par le Soleil au Cancer. Quelques jours plus tôt, rappelons-le, le président égyptien Morsi avait été destitué à partir de ce même type d'aspects. Sur le plan cosmique, la Terre vit, en juillet 2013, des moments de fortes tensions. Mais revenons au Ciel de la tragédie.

Que font les planètes dans le Ciel de la tragédie?

Pluton à 10° Caper s'oppose au Neptune du Ciel de fondation. [Mineur, mais intéressant]. Il fait une conjonction séparante à Uranus du Ciel de fondation.

Et Mars en axe II-VIII fait un octile à l'Ascendant. [À prendre en considération]

Un transit lunaire révélateur

La Lune par contre, capitale dans le thème de l'heure, fait carré au Soleil et à la Lune du Ciel de fondation. La Lune est à 21° des Gémeaux.

Elle applique à Mars du Ciel du moment (à 25° Gémeaux).

Elle est située pile sur le Pluton du Ciel de fondation (21° Gémeaux). [Très majeur].

Elle fait une opposition serrée à Mars du Ciel de fondation (20° Sagittaire). [Majeur]

Signalons que Mars fait un carré exact à la Lune du Ciel de fondation. [Fort intéressant]

Grosso modo, nous pouvons donc constater la réactivation dans le Thème de la tragédie d'un aspect de tension entre Mars et Pluton. Dans le Ciel de fondation, c'est une opposition. Dans le Ciel de la tragédie, il s'agit d'un aspect de 165°. Donc: duplication, résurgence d'ASPECTS.

Bref, la Lune du Ciel de la tragédie active le grand carré en T et l'ensemble du thème de fondation.

Le Soleil du Ciel de l'heure fait un trigone à l'Ascendant du Ciel de fondation. [Intéressant: la ville est mise en lumière à travers le monde entier.]

La superposition indique que la planète Uranus du Ciel de l'heure est en carré exact avec Uranus du Ciel de fondation. [Majeur et fort intéressant].

Pour l'heure de la tragédie, Uranus en secteur douzième fait un dodectile avec l'Ascendant de ce thème.

L'Ascendant du Ciel de l'heure fait un carré à Uranus du Ciel de fondation. [Intéressant]

Rôle des planètes mortifères

Mercure, Mars et Pluton avec le concours de Saturne (le temps bien entendu).

Nous connaissons déjà le rôle évident de Mars et de Pluton. Reste celui de Mercure qui, dans certains cas, peut avoir un effet «foudroyant». Que fait le Mercure du Ciel de l'heure?

Il aspecte d'un trigone le Saturne du Ciel de fondation.

Il aspecte aussi d'un quinconce le Mars du Ciel de fondation.

Il fait un dodectile séparant au Mars du Ciel de fondation.

Il envoie un aspect de 105° au Saturne du Thème du moment.

Quant au Mercure du Ciel de la fondation, il fait un novile au thème de la tragédie et un carré au Jupiter de ce même Ciel.

Le pendule saturnien (le temps) est activé par un sesqui-carré de la Lune (dans le Ciel du moment. Aspect séparant, mais efficient tout de même.

Autre élément historique découlant du fatum

La municipalité de Sainte-Agnès qui fusionnera quatre années plus tard a été érigée civilement le 25 juillet 1903. Nous n'avons pas rectifié cette érection, mais en examinant les positions planétaires ce jour-là, force est donné de constater (encore une fois) la présence d'un Grand Carré en T composé de: Uranus (22°r Sagittaire), Pluton (20° Gémeaux) et de Jupiter (23°r Poissons). Mars à 23° Balance active ce Grand Carré. C'est donc dire que fusion ou pas, quelque chose à caractère plus ou moins explosif était déjà en latence dans ce territoire. Comment ne pas être interpellé non plus par la lecture des degrés sabian telle qu'en a fait Rudhyar? En effet, le Mercure de ce Ciel est à 0° Lion: un degré d'embrasement. Quant au Soleil à 1° Lion, Rudhyar conclut l'analyse de ce degré par le commentaire suivant: «diffusion contagieuse d'expériences individuelles». L'hyper médiatisation de la tragédie favorisant l'accumulation de nombreux témoignages, tous aussi touchants les uns que les autres, corrobore la justesse de ce degré.

Ces quelques données peuvent aider à comprendre, comme nous l'avons souligné précédemment, le jeu des vecteurs astrologiques. Cette tragédie permettra peut-être à la ville de mettre en place de meilleures mesures de protection du territoire. Cet épisode posera le défi pan canadien de parvenir à une meilleure sécurité en regard du transport par rail des matières dangereuses, bien que la sécurité absolue relève de l'utopie. L'Ascendant en Poissons de la municipalité prédispose déjà à ce travail. Bien entendu, on peut présumer que si le système de verrouillage des freins du train avait fonctionné comme il se doit, on n'en serait jamais arrivé là. Quelle est la cause des causes? On pourrait en débattre longtemps. Une chose est certaine: on ne peut attribuer la cause de ce «funeste film» à un hasard quelconque sur cette portion de territoire. On peut juste parler de «prédétermination» accentuée par un déplorable enchaînement de circonstances. Car c'était écrit dans le Ciel de fondation. Doublement écrit dans le Ciel antérieur à la fondation (Sainte-Agnès). Et triplement écrit dans le Ciel déclencheur, en cette nuit du 6 juillet 2013. Qui viendra dire maintenant que l'astrologie n'est que pure foutaise?

René Le Brodeur (MAN)

L'auteur tient à remercier vivement Carole Lalonde et Donat Gagnon pour les judicieux conseils prodigués en regard du processus de correction et de finalisation de l'article.


 

[1] Sources: Bélair-Cirino, Marco, Catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic – Ottawa accusé d'être «complice» du drame, Le Devoir.com, 16 juillet 2013 in Société/Actualités en société