Lunaison du Bélier 2013

Lunaison en Bélier en 2013

Avant d'aborder l'analyse de cette lunaison, rappelons le thème de l'équinoxe du printemps, qui traçait dans le ciel un yod à Jupiter et un autre à Saturne. (Vous pouvez retrouver l'analyse et la carte du ciel de l'équinoxe en page d'accueil de notre site). Quoique l'actuelle chronique soit rédigée le 3 avril 2013, soit seulement 14 jours après l'équinoxe, on voit déjà que ces deux yods font bouger les choses. Le yod à Jupiter aux Gémeaux nous révélait aujourd'hui même, le lent et patient travail d'enquête de journalistes à travers le monde pour dépister les abris fiscaux de nombreux riches. N'oublions pas que Saturne et Pluton sont à la base de ce yod. Or, le dernier quartier soli-lunaire s'est formé aujourd'hui même, à 0h37 HAE, à 13° Capricorne en conjonction avec Pluton, qui nous parle de fiscalité. Quant au yod à Saturne, il nous rappelle également que nous avons depuis peu un nouveau chef du PLQ au Québec, ce qui devrait animer l'axe MC-FC de l'équinoxe, soit le parti au pouvoir et l'opposition.

Tournons-nous maintenant vers la lunaison du Bélier; elle se formera le 10 avril 2013 à 05h35 du matin à Québec, heure d'été. Nous avons à nouveau un Ascendant Bélier pour le Québec, avec un impressionnant stellium de cinq planètes, dont Uranus, Soleil, Lune, Mars et Vénus. A noter également le quinconce décroissant exact entre les deux maîtres du Verseau, Uranus et Saturne, ainsi qu'un autre quinconce entre Jupiter et Pluton. Quant au carré Pluton-Uranus, il est évidemment toujours d'actualité, donnant le ton à des changements importants dans toutes les sphères d'activité.

THÈME DE LA NOUVELLE LUNE

Le maître du jeu de cette lunaison est évidemment Mars en sa qualité de maître de l'Ascendant. Il se trouve en domicile, en maison I pour le Québec, donc en position de force. Notons aussi les degrés sur lesquels se situent quatre des cinq planètes, soit à 20° pour le Soleil et la Lune, 22° pour Mars et 23° pour Vénus. Cette quadruple conjonction est d'autant plus remarquable qu'elle se situe autour du degré d'exaltation du Soleil à 21° du Bélier! Les Anciens avaient une opinion quelque peu défavorable de l'exaltation. Pour eux, elle représente quelqu'un qui présume un peu trop de son importance. On peut donc en conclure que la Nouvelle Lune peut voir bien des projets téméraires, hâtifs et immatures prendre la route, mais que leur visibilité risque de s'éclipser en même temps que la Pleine Lune! Cependant, les natifs des signes d'air et de feu pourront soutenir l'élan de la Nouvelle Lune par leurs planètes personnelles. Des projets dynamisants, sinon une passion amoureuse, pourrait se présenter pour ceux et celles dont le cœur est disponible!

Le quinconce décroissant entre Uranus et Saturne retient notre attention ce mois-ci. Il est déstabilisant et pourrait toucher les natifs du Verseau, qui devront délaisser Saturne pour aller dans le sens d'Uranus. Au niveau politique, il est clair que le stellium marsien combiné au quinconce entre Uranus et Saturne, annonce de l'instabilité et des coups de force majeurs. Un chef, mû par l'esprit guerrier de Mars, peut faire irruption dans le paysage politique. Par ailleurs, Uranus signe l'extrême droite (alors que Neptune signe l'extrême gauche). Les dates du 17 et 18 avril sont à surveiller puisque Mars sera combuste. La lunaison sera alors en phase de premier quartier, phase qui correspond à une crise d'action.  On dit que Mars, de même nature ignée que le Soleil, est énergisé par la combustion. Mais aveuglé par le Soleil, ce stratège militaire risque de perdre le Nord!

Quelle région pourrait être le théâtre de cette action militaire? On pense évidemment à la Corée du Nord, point politique chaud actuellement, dont les coordonnées se trouvent plus bas.[1] Le stellium en Bélier de la N.L. formera un trigone parfait avec Jupiter natal au Sagittaire de la Corée du Nord. Ce pays choisira-t-il une action offensive en évoquant ses «bons droits»? Sans vouloir être alarmistes, il faut souligner que l'éclipse de la Pleine Lune se produira directement sur le Mars natal en Scorpion de ce pays , ce qui peut inquiéter. Car même si on évoque la dimension militaire avec Mars, il faut penser que les guerres sont de moins en moins conventionnelles et qu'Uranus, présent au Bélier et sous tension constante de par sa quadrature avec Pluton, pourrait éventuellement déployer son arsenal… Pour clore le volet politique de cette lunaison sur une note plus rassurante, mentionnons que l'éclipse lunaire du 25 avril ne sera pas visible de l'Amérique du Nord.

THÈME DE LA PLEINE LUNE

La Pleine Lune se produira le 25 avril 2013 à 15:57, heure avancée de l'Est. Elle sera suivie peu après (à 16h08 min.) par une éclipse conjointe au Nœud Nord. Selon l'astrologue Celeste Teal[2], le Nœud Nord peut aiguillonner vers les acquisitions matérielles, alors que le Nœud Sud encourage le don désintéressé. Ici, l'éclipse se situe dans l'axe Taureau-Scorpion, qu'on appelle aussi l'axe des possessions. On voit une opposition entre Lune et Saturne en Scorpion d'une part et Mars et Soleil au Taureau d'autre part. ( Sans trop présumer de la météo, qui est une science complexe, on peut penser que la température à la Pleine Lune oscillera entre froid, humidité et temps plus chaud que la normale, d'autant plus que les éclipses lunaires sont toujours susceptibles de déstabiliser la température.)

Au niveau personnel, l'éclipse lunaire du 25 avril apporte une tonalité transcendante dans nos vies, pour ceux et celles qui voudront bien s'ouvrir à cette dimension; le Nœud Nord en Scorpion, dynamisé par l'éclipse lunaire, peut être un incitatif à nous délester de ce qui nous encombre, alors que le Nœud Sud en Taureau nous invite, selon Celeste Teal, à utiliser nos ressources de manière impersonnelle, pour le plus grand bien de tous[3]. Pour la communauté catholique mondiale, l'exemple d'un pape ayant choisi d'être l'ami des pauvres, peut servir de modèle à ce niveau.

Je vous laisse sur ces considérations en nous souhaitant à tous une éclipse porteuse de lumière intérieure!

Carole Lalonde


[1] Nicholas Campion, dans The Book of World Horoscopes, donne comme coordonnées pour la Corée du Nord le 12 septembre 1948 à 12h00 (heure par défaut), à Pyongyang 125 E 46 / 39 N 06, JST.

[2] Teal Celeste, Eclipses, Predicting World Events and Personal Transformation, Lewelllyn Publications, 2006, p. 11

[3] Ibid