Les enjeux de l'eau

Les enjeux de l’eau

Par Denise Chrzanowska

Le carré d’Uranus/Pluton qui amène un temps de révolutions mais aussi des changements d’idées et de perspectives retentit sur chaque Ingrès des solstices et des équinoxes entre 2012 et 2015 puisqu’il se réalise dans les signes cardinaux. La Tradition observe jusqu’à 15° l’aspect aux luminaires. En passant voyez le 20 mars 2013 : l’Ascendant, Soleil, Mars, Uranus conjoint en Bélier. Évidemment il y a un boom climatique de chaleur mais sur le plan des événements politiques, il peut y avoir une attaque rapide et sur le plan personnel, on aura toutes les initiatives.

Mais l’événement plus caché de Neptune en Poissons depuis avril 2011 jusqu’en 2025, c’est le problème de l’eau pour la consommation humaine comme pour l’irrigation et l’agriculture.

Comme on sait que l’Asie et l’Occident sont anti-symétriques comme l’illustre le yin-yang et que celle-ci (l’Asie) avec toute la région du Pacifique d’ailleurs est en expansion rapide à tous les niveaux, voyons ce que fait la Chine.

La Chine, après avoir réalisé le barrage des Trois Gorges qui est devenu le plus grand producteur d’hydro-électricité au monde et qui sait endiguer les inondations qui tuaient des dizaines de milliers de personnes, qui permet à la navigation fluviale le trafic des marchandises, reléguant aux oubliettes les flottes de camions et l’essence dont ils usaient, la Chine a mais sur pied maintenant le plus gros système de transfert d’eau (SNWD ou South-North Water Diversion) de 5% à 7% du fleuve Yang-Tse à la rivière Jaune au nord où pousse le blé et où sont localisées de grandes villes dont la capitale Beijing. Ces travaux avaient commencé en 2002.

Il transportera 44.8 milliards de mètres cubes par an, plus que la moyenne du Missouri. Il suppléera à l’irrigation et à l’industrie en 2014. Jusqu’à maintenant c’est la vallée du Yang-Tse et le sud de la Chine qui a 36% de la terre cultivée et 80% des ressources d’eau. Toutes les régions rurales auront de l’eau potable en 2015. De plus l’irrigation sera modernisée et le contrôle sur les inondations mis au point en 2020. Quel magnifique programme!

Évidemment la Chine fait face au gigantesque problème de la pollution des eaux mais elle le règle non en fermant l’industrie comme en Occident. Ils savent contrôler la pollution des déchets industriels, souvent en créant une deuxième et troisième industrie qui utilise les déchets de la précédente; mais il reste surtout à gérer les polluants organiques des industries chimiques et les eaux urbaines non traitées. Ainsi la seule route de l’Est (il y aussi la route du Centre et celle de l’Ouest)  rencontre 53 sections de rivières polluées. Cette route aura de l’eau claire l’an prochain. Car il y a 400 projets de contrôle de pollution. Le nettoyage coûte 37% du prix total du SNWD.

Enfin ils vont créer d’autres centrales de désalination des eaux de mer car ils prévoient une augmentation de la population. Déjà à Tianjin il y en a une depuis 2011 avec la coopération d’Israël. Sur la côte.

D’autres projets existent pour l’Occident mais ont été mis de côté par les écologistes. Peut-être verront-ils leur erreur? Évidemment pour les réaliser, cela suppose un changement de politique économique : loi Glass-Steagall pour séparer les banques d’investissement des banques de dépôt, et des banques souveraines créditant les projets; enfin des centaines de milliers d’employés de tous calibres.

Ce sont : En Russie, la Canal Sibérien Aral pour prendre 7% des eaux de l’Ob et de l’Irtysh à l’ouest et au sud des nations arides de l’Asie Centrale et pour raviver la mer Aral quasi détruite (études des années 70 et 80; travaux stoppés en 1986)

Aux USA, le NAWAPA qui conduirait une petite portion des eaux de l’Alaska et du Nord-Ouest du Canada vers les Prairies canadiennes et américaines, les grands-Lacs et jusqu’au Mexique (plan Parsons 1964)

E Afrique, le Trans-Aqua sur les planches depuis les années 1970 qui prendrait une portion du fleuve Congo vers le bassin desséché du Chad et vers le Désert de Sahel.

Enfin il y a une énorme nappe phréatique sous le désert au nord de l’Afrique qui pourrait reverdir le paysage. Et beaucoup d’autres.

Dans quelle direction se portera l’esprit révolutionnaire 2012-2015? Il est certain que l’Europe Unie ne saurait tenir : voyez les dernières élections en Italie, la désintégration de la Grèce et de l’Espagne et la France au bord du gouffre. L’Europe a son Soleil à 10° Capricorne.

Voyez les USA avec leurs coupures récentes de 85 milliards en plus des 10 milliards dans la santé et ce n’est pas fini : il coupera encore environ 2 à 3 trillions de dollars. Or ce pays a le Soleil à 13° Cancer et Saturne à 14° Balance.

Je décris plus à fond les enjeux sur 12 thèmes astrologiques dans mon prochain Cosmoscope numéro 59 justement avec également l’Ingrès et les lunaisons du printemps.

Le Québec ne sera pas épargné avec son Soleil à 11° Cancer et son MC /Pluton et Jupiter entre 1° et 10° Taureau. Il y a un risque de renversement de pouvoir et les établissements d’éducation vont protester après de telles coupures de fonds dans l’Éducation.

Donc le système économique occidental actuel (banquier et boursier) a besoin d’une refonte totale et les gouvernements aussi. L’austérité n’est pas la solution car cela ralentit davantage l’économie.

Denise Chrzasnowska 6 mars 2013