Élections provinciales - Prévision horaire

Les élections provinciales de 2012- Prévision horaire

 

Fidèle à mon intérêt pour l’astrologie traditionnelle et horaire, j’ai choisi de traiter la question des élections provinciales, qui auront lieu le 4 septembre prochain, en dressant le thème horaire. La raison en est la suivante : il est difficile d’obtenir l’heure de naissance exacte de tous les chefs de parti. [1]Quant au thème de naissance du Québec, plusieurs sources ont été proposées sans jamais arriver à un consensus dans le milieu astrologique.

Le thème horaire se présente donc comme une technique simple, pouvant contourner ces difficultés. Comme nos lecteurs le savent, il s’agit de poser la question à un moment où l’inspiration, et le fort désir de connaître la réponse à cette question, se présentent. La question a donc été posée à l’astrologue, par une tierce personne, de la manière suivante : « Qui gagnera les élections provinciales le 4 septembre 2012? »

Tout d’abord, il faut se demander si le thème[2], érigé au moment où la question est posée,  est radical, c’est-à-dire s’il peut être interprété. La réponse est oui[3] , pour les raisons suivantes :  le maître de l’heure est la Lune, en harmonie avec le maître de l’Ascendant, Vénus. Nous pouvons donc affirmer que le temps et le lieu s’accordent pour la question. Quant à l’Ascendant, il se situe à 19° de la Balance; il n’est donc ni trop tôt ni trop tard pour poser la question. La Lune n’est pas hors course, puisqu’elle applique à une conjonction serrée avec Uranus. Saturne ne se trouve pas en maison 7, ce qui pourrait fausser le jugement de l’astrologue ou retarder sa réponse. De plus, la Lune ne se trouve pas dans la voie combuste, soit entre 15° Balance et 15° Scorpion. Les conditions célestes sont donc réunies pour pouvoir lire le thème.

Une autre manière de voir si le thème est valide est de vérifier s’il décrit bien la situation. Il faut savoir que dans une question horaire d’élection politique, le MC représente le parti au pouvoir, alors que le FC représente le parti d’opposition (ici le Parti Québécois). Or, le maître du MC se situe à 4° du Bélier. Il est conjoint à l’Ascendant de Jean Charest, chef du parti au pouvoir. La Lune se trouve en maison 6, démontrant les critiques acerbes essuyées par son parti (La Lune est en quinconce croissant à son maître Mars, en domicile en Scorpion). La Lune applique avec un orbe de 3° à la conjonction exacte d’Uranus, qui est en carré exact à Pluton. Or, le thème a été dressé moins de trois jours avant l’élection. Le carré entre Uranus et Pluton correspond aux difficultés de l’actuel gouvernement, qui est déclaré perdant dans les sondages. Quant à la planète Saturne qui régit le FC, représentant le parti d’opposition dirigé par Mme Marois, il se trouve exalté en maison 1, ou en termes de maisons dérivées, en dixième maison à compter du FC. Cette position d’exaltation correspond bien à la position des sondages pré-électoraux des derniers jours, qui placent le Parti Québécois en tête des intentions de vote des électeurs. En conclusion, le portrait brossé par la carte du ciel reflète fidèlement la réalité politique actuelle.

Pour mieux juger des forces en présence et déterminer un gagnant, comparons la Lune, représentant le parti au pouvoir et Saturne, représentant l’actuel parti d’opposition. Saturne est exalté en Balance alors que la Lune est pérégrine dans le signe du Bélier. On dit d’une Lune pérégrine qu’elle n’a pas de statut particulier et qu’elle est regardée avec suspicion là où elle passe(!). Ce statut pérégrin fait sans doute allusion aux accusations de corruption accolées au gouvernement actuel.

Quant à la position d’exaltation de Saturne, il convient de nuancer l’interprétation ici. En effet, les Anciens considéraient l’exaltation comme une position dignifiée, certes, mais où la personne » présume d’elle-même plus qu’elle ne devrait, extériorisant son caractère sans contrôle, en maître absolu. »[4] L’exaltation de Saturne et la position de culmination de son dispositeur, nous indiquent la forte probabilité que Mme Marois et son parti vont passer du statut de parti d’opposition au statut de parti dirigeant; cependant, le thème horaire nous indique que Mme Marois ne doit pas présumer des forces de son gouvernement. Le carré croissant du dispositeur de Saturne en Balance, Vénus, est d’ailleurs éloquent en ce sens. Si Vénus trône au MC, son carré avec Saturne démontre que les allégeances, rendues nécessaires sans doute par une position minoritaire, se révéleront précaires et peu fiables. En ce sens, si tout indique que le Parti Québécois prendra le pouvoir le 4 septembre, son mandat risque d’être de courte durée.

L’interprétation du thème horaire donne à penser que le parti de M. Charest perdra le pouvoir; la défaite risque d’être cuisante, devant la sévérité des aspects reçus.  Quant au parti d’opposition actuel , il est hautement probable qu’il se retrouvera au pouvoir, mais l’exercice de ce pouvoir se fera avec une intensité variable et sans possibilité d’allégeances solides.

A surveiller ici, la prochaine conjonction entre Saturne et Mars, les deux maléfiques, qui se trouvent en conjonction dissociée à l’Ascendant du thème horaire. Une première conjonction s’est faite le 16 août. Pour le Parti Québécois, elle a correspondu à l’incident provoqué par la députée péquiste Djemila Benhabib, qui a pris une position contraire à celle de son parti sur la laïcité de l’Etat Québécois. Une deuxième conjonction se fera les 29-30 novembre prochain et coincidera avec une éclipse de Lune à 6° des Gémeaux, en quinconce décroissant exact avec Saturne en transit. On peut penser que si le Parti Québécois est effectivement au pouvoir, un nouveau bras-de-fer pourrait alors avoir lieu.

En terminant, je soumets cette analyse en toute modestie, car les prévisions astrologiques ne sont jamais sûres à 100%! Si le thème horaire radical recèle la réponse exacte, son interprétation est sujette aux errements des astrologues… perfectibles, que nous sommes!

 

Carole Lalonde, astrologue

2 septembre 2012



[1] Nous avons cependant pu obtenir, de source bien informée, les coordonnées de naissance de Jean Charest, né le 24 juin 1958 à minuit 45, heure avancée de l’Est, à Sherbrooke, QC

[2] Le thème horaire a été dressé pour le 2 septembre 2012, à Beaumont, QC, Canada, à 09h39 a.m.

[3] Les conditions qui rendent un thème radical peuvent être trouvés dans tout bon livre sur l’astrologie horaire.

[4] Labouré, Denis, Cours Pratique d’Astrologie, Ed. Chariot d’Or, p. 140