Dominique Strauss-Kahn: les étoiles de sa destinée

Dominique Strauss-Kahn: les étoiles de sa destinée


Dans cet article, nous aborderons le thème de Dominique Strauss-Kahn, mieux connu sous le nom de DSK. Rappelons qu’il est devenu tristement célèbre suite à sa récente arrestation aux Etats-Unis.  Les derniers faits saillants de sa vie seront vus selon la perspective de l’astrologie traditionnelle. Nous inclurons dans cette étude le rôle joué par les étoiles fixes, dans cette destinée aux rebondissements spectaculaires.


Tout d’abord, une courte biographie de l’homme: il est né le lundi 25 avril 1949, au jour de la Lune et à l’heure du Soleil, à Neuilly-sur-Seine en France, à 11h10 du matin. DSK a quatre enfants issus de deux mariages précédents; il en est actuellement  à son troisième mariage avec une journaliste connue; il est économiste et membre de la gauche politique française. Il a été député avant de devenir directeur du Fonds Monétaire International. En novembre 2001, un non-lieu a été prononcé face à des accusations de conflit d’intérêt. Il se préparait comme futur candidat aux élections présidentielles françaises, au moment de son arrestation à New York. Il a fait face à sept chefs d’accusation, dont tentative de viol et séquestration d’une femme de chambre. Or, le 23 août 2011, il a été blanchi des accusations pénales portées contre lui, mais fait présentement face à d’autres accusations.


 

Le thème est calculé selon la domification signes = maisons, avec le septénaire traditionnel des planètes et les aspects ptolémaïques (aspects majeurs) connus des Anciens.  Le thème natal est impressionnant à plus d’un égard. Tout d’abord, il s’agit d’un thème diurne dont toutes les planètes sauf Saturne sont en secteur diurne.[1] Nous avons un Ascendant Lion, dont le maître, le Soleil,  est en culmination, annonçant de ce fait une position de pouvoir. Jupiter, deuxième planète du trio des planètes diurnes, est de plus en signe masculin et en secteur diurne (si son heure de naissance est rigoureusement exacte). En fait, Jupiter répond aux trois critères qui optimisent sa position dans le thème natal. Le grand bénéfique est cependant en maison 7, maison des ennemis déclarés et des procès;  de plus, il fait carré au Soleil natal; cette position annonce la possibilité d’ennuis  personnels avec la justice, sinon d’ennuis conjugaux.

 

Quant à Saturne, troisième planète diurne, il se trouve sous l’horizon. Il est dans un signe diurne, mais en chute en Lion, sur le dernier degré. A ce sujet, un aphorisme ancien déclare qu’une planète sur le dernier degré d’un signe, c’est un homme qui perd sa situation. Ensuite, Saturne se trouve conjoint à l’étoile fixe Regulus.  Voici ce que nous dit Vivian Robson[2] de cette étoile de première grandeur:  selon Ptolémée, elle est de nature Mars / Jupiter. Les natifs marqués par cette étoile ont un tempérament fort et des idéaux élevés.  Elle leur donne de l’ambition et l’amour du pouvoir, ainsi que le succès.  En conjonction avec Saturne, elle laisse présager la fortune matérielle  ainsi qu’une position élevée. Cependant, elle indique la possibilité d’emprisonnement!

 

Voyons maintenant les planètes nocturnes. Deux d’entre elles, Vénus et la Lune, sont normalement moins valorisées dans un thème diurne;  Ici, il est difficile pour Vénus et la Lune de se faire oublier, car Vénus est en domicile et en culmination; quant à la Lune, elle se retrouve également en culmination dans un signe masculin. L’exposition subie par ces deux planètes nocturnes peut certes être inconfortable. Anne Sinclair, son épouse actuelle, (représentée par la Lune) avait choisi de laisser sa carrière de journaliste pour privilégier celle de son mari au FMI. Quant aux relations vénusiennes de DSK, soit avec son ancienne maîtresse, soit avec une collègue de travail qui l’accuse aujourd’hui de tentative de viol, soit avec la femme de chambre de New York qui a porté plainte contre lui, leur notoriété actuelle est sans doute plus subie que recherchée!

 

Voyons maintenant Mars, planète maléfique du thème[3]. Mars est en force dans son domicile, le Bélier. Ce signe est masculin. Mars est cependant en secteur diurne, ce qui est contraire à sa nature nocturne. Deux des trois conditions optimales sont remplies pour lui donner de la force. Fait intéressant, Mars est maître de la maison 4 (le foyer) et de la 9 (l’étranger).  Sa récente arrestation à l’étranger nous montre que l’action de Mars a eu des répercussions au niveau international,  chez lui en France et bien sûr dans son propre foyer. Plus encore, on peut penser que son comportement machiste, mis en lumière par de nombreux scandales, fait partie d’une mentalité héritée dès l’enfance, au foyer (Mars maître de IV et de IX et en aspect de trigone à Saturne, le père).


On pourrait bien sûr se demander quels facteurs astrologiques ont mené à  l’abandon des accusations portées contre lui. Car n’oublions pas qu’un non-lieu concernant une poursuite judiciaire a également été prononcé en novembre 2001. Plusieurs réponses viennent à l’esprit. Tout d’abord, le thème diurne de DSK est un thème puissant, en raison de l’Ascendant Lion et de son maître en culmination. Ensuite, Saturne, quoiqu’en position d’exil en Lion, est soutenu par l’étoile Regulus, dont Vivian Robson dit qu’elle accorde la victoire sur ses ennemis et sur le scandale[4]. En effet, Mme Robson cite Guido Bonatus qui fait une nette distinction entre l’influence de Regulus en thème nocturne et en thème diurne. L’influence de cette étoile est nettement plus bénéfique en thème diurne. Qui plus est, dans le thème de DSK, Regulus se trouve conjoint à Saturne, planète diurne. L’influence bénéfique de Regulus est  démontrée par l’événement du 23 août dernier : alors qu’on le déclarait blanchi des accusations pénales portées contre lui, le Soleil transitait sur Saturne natal et sur Regulus , à 29 ° du Lion!  Egalement, la position de Saturne dans le signe de son exaltation cette année a contribué à atténuer quelque peu les lourdes conséquences de sa mise en accusation, en faisant émerger une version des faits plus réaliste, plus juste.

 

Voyons maintenant les profections[5], qui tiennent lieu de technique prévisionnelle chez les Anciens. Lors de son arrestation, le 14 mai 2011, dans la capitale financière des Etats-Unis, DSK vient d’avoir 62 ans. Sa profection annuelle se situe en maison 3 natale en Balance. Le maître de la maison 3 natale se trouve en maison 10 natale, ce qui nous indique que les relations de DSK influent sur sa destinée. Le jour de ses 62 ans, Vénus, maître de l’année, est en exil en maison 9,  à 4 ° du Bélier, en conjonction avec sa Lune natale et en conjonction avec Uranus en transit! Cette position planétaire à son anniversaire est annonciatrice d’une difficulté importante à l’étranger, qui peut toucher une jeune femme (Vénus). La Lune est maître du secteur 12 (ennemis cachés mais aussi emprisonnement). Quant à Uranus, il souligne le caractère irrégulier et soudain de cette situation. De plus, Mercure et Jupiter transitent également au Bélier en maison 9. Il faut impérativement examiner Mars, le maléfique du thème, qui dispose de cet important amas : le jour de ses 62 ans, Mars est en domicile dans le signe du Bélier, en maison 9 (l’étranger), où il oppose Saturne! C’est la totale!..., qui nous fait penser que DSK a effectivement tout perdu!  Fait à noter, Saturne se trouve dans la maison de la profection annuelle, où il demeurera pendant la durée de ses 62 ans. Transitant en Balance et en maison 3, Saturne indique bien sûr que ses déplacements seront limités et que l’entourage immédiat a déjà pris ses distances face à cet homme par qui le scandale est venu.


Les confirmations probantes reçues pour l’examen du jour anniversaire, en rapport avec la profection annuelle, nous démontrent l’intérêt d’examiner la maison annuelle et son maître, lors de l’anniversaire du sujet. Quoique  la suite des choses nous est déjà connue, soit son arrestation le 14 mai 2011 à New York, l’examen de la maison et du maître annuels, le jour de son anniversaire, apporte la quasi-certitude de graves ennuis (maison 12) à l’étranger (maison 9) de manière inattendue (Uranus) avec une jeune femme (Vénus).

 

La question que tout le monde s’est posée, à savoir s’il s’agissait en partie d’une conspiration, a trouvé réponse lors de la discréditation du témoin principal de l’affaire, la femme de chambre.  On peut quand même, par la méthode de la profection annuelle, chercher la confirmation de cette thèse. Une variante de la technique des profections annuelles nous y aidera.[6] Ici, donc, la question porte sur les ennemis secrets qui auraient pu influencer la femme de chambre en l’amenant à se parjurer.  Nous partons donc de la maison 12 natale et avançons de trois maisons , ce qui nous place en maison 2 natale en Vierge. Au moment de son arrestation, le 14 mai 2011, Mercure, devenu maître de l’année par procuration, est en conjonction exacte avec Vénus (la femme de chambre); il est donc clair que la femme de chambre n’a pas agi de son seul chef, mais avec un complice! Mercure et Vénus sont également en conjonction avec Jupiter, qui par sa présence en maison 7 natale, représente les ennemis déclarés. Jupiter vient grossir l’affaire, ce qui fait que DSK se retrouvera avec sept chefs d’accusation pesant contre lui!


Quant à son mariage, il paraît clair par le passage d’Uranus sur la Lune natale (son épouse), qu’il peut être déstabilisé.  Lors de l’arrestation de DSK, Saturne à 11 degrés de la Balance rétrogradait  sur  Vindemiatrix, étoile fixe qui annonce des ennuis conjugaux secrets. Or, l’an prochain, la profection de DSK se fera en maison 4 en Scorpion. Mars le maléfique sera donc maître de l’année.  De plus, Saturne entrera en maison 4 au Scorpion vers le 5 octobre 2012, ce qui laisse présager qu’il pourrait se retrouver seul au foyer.  Cette maison 4 en profection annuelle signifie  par ailleurs pour DSK la fin de bien des choses!  Jupiter, qui signe son mariage, par sa présence sur la cuspide de maison 7 natale, se retrouvera en maison 10 en conjonction exacte à Mercure, à ses 63 ans. Son mariage ainsi qu’un ou des procès, feront certainement l’objet de discussions et de pourparlers importants. Par ailleurs, au jour de son prochain anniversaire,  Mars, maître de l’année,  se trouvera en Vierge opposé à Neptune, dans l’axe 2-8. Il est probable qu’il aura à analyser de près sa situation financière pour tenter de colmater certaines fuites, car la fortune de son épouse pourrait lui échapper. Quant à Saturne, il opposera Mars natal dans l’axe 3-9, ce qui fait penser qu’il aura enfin compris, quoique tardivement,  que sa nature instinctive impérieuse (Vénus en Taureau, Mars en Bélier, tous deux encadrant le Soleil),  se doit d’être maîtrisée !


En terminant, l’analyse de chaque thème fait ressortir la nature humaine qui le sous-tend. La chute de DSK est dramatique, car son thème démontre un homme d’une haute intelligence, comme le sont habituellement les solariens, avec une conscience sociale éclairée (Jupiter en Verseau), (comme l’a démontrée sa feuille de route parsemée de réformes importantes.) Elle aurait pu servir de phare en cette période d’incertitudes économiques. Sa chute a été adoucie de toute évidence par l’étoile fixe Regulus, bénéfique dans cette naissance diurne, ainsi que par Saturne exalté en Balance, qui a aidé à ramener les accusations à des proportions plus réalistes;  enfin, par l’amas dans un signe cardinal, le Bélier, qui laissait présager une évolution rapide des événements. Quant à la maléficité de la planète Mars dans ce thème diurne, elle s’est exprimée de manière bien différente de  celle du Mars de Hitler, thème diurne également, qui se trouve aussi sur ce site.

Carole Lalonde


[1]  Rappelons ici ce qui a été dit dans d’autres articles traitant de la même approche : un thème diurne met en valeur les planètes diurnes Soleil, Jupiter et Saturne.  Les  trois planètes diurnes seront davantage valorisées si elles  sont en secteur diurne (au-dessus de l’horizon) et en signes diurnes (masculins). Mars sera considéré comme particulièrement maléfique, alors que Saturne sera plutôt bénéfique, à moins d’être en position défavorable, ce que nous allons examiner.

[2] Robson Vivian, The Fixed Stars and Constellations in Astrology, Astrology Classics, p. 195.

[3]  Dans un thème diurne, Mars, planète nocturne, est plus maléfique que Saturne. Il fera particulièrement ressortir son action nocive.

[4] Robson, Vivian, The Fixed Stars and Constellations in Astrology, Astrology Classics, 2005, p.

[5] Les profections sont une technique ancienne de prédictions. Elle détermine quelle partie de la carte du ciel sera actualisée dans l’année. Selon la technique des profections, de 0 à 1 an, la maison 1 natale est valorisée; de 1 à 2 ans, la maison natale 2 est valorisée; à deux ans, la maison 3 est valorisée, etc. Un examen attentif de la maison annuelle, ainsi que du maître de l’année (le maître de la maison annuelle) nous permet de prévoir et de dater les événements importants de l’année.

[6] Cette variante ou technique plus avancée des profections annuelles permet de cibler un secteur précis sur lequel on s’interroge, indépendamment de la maison annuelle. Si on reprend l’exemple plus haut de ses 62 ans, dont la profection se fait en maison 3, on s’en servira pour examiner la maison 12, les ennemis cachés. On part de la maison 12, où se situe notre interrogation; puis on avance de trois maisons (comme pour les maisons dérivés). La maison 2  natale, situé dans le signe de la Vierge, devient donc notre maison annuelle et représente l’endroit où on trouvera la réponse à notre question.