Le thème d'Adolf Hitler à la lumière de l'astrologie traditionnelle

Le thème d'Adolf Hitler à la lumière de l'astrologie traditionnelle

 

Avant d'aborder l'analyse de ce thème, j'aimerais mettre en garde ceux et celles dont la sensibilité pourrait être heurtée à la lecture de ce texte. Mon enthousiasme pour les applications de l'astrologie traditionnelle m'a fait réaliser, à la relecture, que ce texte sur les derniers jours et la mort par suicide de Hitler prend vers la fin des allures de rapport du coroner ! C'est sûr que le thème d’étude choisi n’a rien de réjouissant. Cependant, ceux et celles qui voudront bien me suivre dans cette analyse, y verront  l’application de techniques toutes simples, mais dont la précision est étonnante! Ces techniques sont couramment utilisées en astrologie horaire, pour retrouver un chat, des clefs ou mieux encore, une personne disparue.

 



La démarche que je vous propose ici est de pouvoir lire clairement, à même le thème natal, à partir des techniques traditionnelles,  les événements  suivants  de sa biographie, soit : la chute du pouvoir, le  bunker  assiégé par les troupes soviétiques, ainsi que le double suicide de Hitler et d’Éva Braun.

 

Voyons d’abord le thème  natal d’Adolf  Hitler. Tout d'abord, la domification utilisée est celle des signes = maisons, qu'on retrouve en astrologie hellénistique. Selon Robert Hand, il s’agit du plus ancien modèle de domification connu.[1] Si la pointe de l'Ascendant correspond aux calculs de domification de Regiomontanus, la maison I englobe cependant tout le signe. Quant à la cuspide de X, elle peut se retrouver en maison X ou en maison XI.  Hormis ces "curiosités" dont l’explication n’entre pas dans le cadre de cet article, on s'habitue rapidement à un thème dont les signes et les maisons coïncident parfaitement.

 

La naissance d'Adolf Hitler a eu lieu à 18h30, heure locale. Nous sommes donc devant un thème diurne[2].  Dans le thème du Führer, Saturne et le Soleil sont en secteur diurne (au-dessus de l’horizon) , ce qui augmente leur force. Cependant, le Soleil est en signe nocturne alors que Saturne est dans le signe de son exil, le Lion. Quant à Jupiter, qui fait partie du trio des planètes diurnes, il est mal positionné en secteur nocturne  et en signe nocturne.  De plus, il est conjoint à une planète nocturne, la Lune, qui se trouve en exil dans le signe du Capricorne. On peut affirmer que les deux conjonctions, Lune-Jupiter et Mars-Vénus, que nous verrons plus loin, sont défavorables pour le natif, puisqu’elles se nuisent l’une à l’autre.

 

Le fait que Hitler était un mauvais stratège militaire, surtout en fin de carrière, est attesté par les historiens[3]. Astrologiquement, on peut le voir par la position désavantagée de Mars, une planète nocturne, dans un thème diurne. Par ailleurs, Mars fait carré à Saturne, ce qui nous indique que les actions militaires de Hitler ont nui à la prise de pouvoir, à long terme.

 

Selon la théorie des sectes planétaires (thèmes diurnes et nocturnes), Mars est la planète la plus maléfique du thème[4].  Mars se trouve en maison VIII, maison de la mort, conjoint au maître de l'Ascendant qui rétrograde vers lui. Il vaut la peine de s'arrêter et d'examiner de plus près cette importante conjonction planétaire. Vénus, maître de l'Ascendant  Balance et maître du Soleil, représente en astrologie traditionnelle la personne physique, ici celle de Hitler. Or, Vénus, qui se trouve en domicile, mais rétrograde, dans la maison de la mort, se dirige vers Mars, dont elle n'est séparée que par 21 minutes ! L'astrologue peut donc prévoir ici la possibilité du suicide, par arme. Il en aurait été autrement si Vénus n'avait pas rétrogradé vers Mars. Si Mars s’était avancé vers Vénus, on en aurait conclu que Hitler serait tué par l'ennemi,  puisque Mars est maître de la maison VII, les ennemis déclarés. Cette action de suicide est par ailleurs double, puisque Éva Braun, sa maîtresse, (signifiée par Vénus), s'est également donnée la mort en même temps que lui, soit le 30 avril 1945.

 

Ensuite, la quasi certitude que Hitler serait assiégé est clairement indiquée dans  le thème natal. À preuve, cet aphorisme, de source inconnue, nous dit que "une planète assiégée, c'est-à-dire située entre Mars et Saturne, est comme un homme plein de frayeur entre deux ennemis." Or, Vénus, maître de l'Ascendant, du Soleil et de la maison VIII,  se trouve entre Mars et Saturne !  La défaite était donc prévisible de par une Vénus assiégée et par Saturne culminant mais dans le signe de son exil. Également,  la Lune maître du MC natal se trouve en exil en maison IV, donc dans une position de perte de pouvoir.

 

Enfin, la technique des profections[5] nous démontre clairement le mouvement des troupes soviétiques avançant sur Berlin, le jour de son suicide. En effet, Hitler avait fêté ses 56 ans le 20 avril 1945. Ceci place sa profection annuelle en maison 9. Il est intéressant de voir que pour ses 55 ans, sa profection annuelle était en maison 8, maison de la mort. Le film "La Chute" avec Bruno Ganz dans le rôle de Hitler, est basé sur le journal de sa secrétaire; il montre que les hauts dirigeants du IIIe Reich portaient sur eux des capsules de cyanure, en cas de capture. Un Soleil en maison VIII natale, avant la conjonction Mars - Vénus,  nous indique par ailleurs que la décision de mettre fin à ses jours était consciente et préméditée.

 

Le jour de ses 56 ans, donc, soit le 20 avril 1945, dix jours avant sa mort, sa profection annuelle en maison 9 nous parle bien évidemment de la situation internationale, qui devient de plus en plus menaçante pour le troisième Reich. La maison 9 natale se trouve en Gémeaux et le maître de l'année est Mercure. Or, le 27 avril, Mercure, qui était stationnaire rétrograde à 16 degrés du Bélier, redevient direct. Qui plus est, il forme une conjonction de plus en plus serrée avec Vénus rétrograde à 18 degrés du Bélier. Le symbolisme astrologique indique clairement, par ce mouvement rétrograde de Vénus (la personne de Hitler) dans le signe guerrier du Bélier, que Hitler est alors forcé de reculer devant l’ennemi !

 

Dans les faits, nous assistons ici à l'avancée des troupes soviétiques (Mercure maître de maison IX), qui vont bientôt marcher sur Berlin. Une simulation avec le logiciel Solar Fire nous permet de voir que Mercure direct et Vénus rétrograde sont arrivés en conjonction exacte au Bélier le ler mai 1945 à 21h01, heure de Berlin. Or, la nouvelle de sa mort, modifiée pour fins de propagande, a été diffusée au peuple allemand vers 22h26, le même soir. On y annonçait que Hitler avait été tué au cours de combats. Des recherches posthumes ont cependant privilégié la thèse du suicide par balle, confirmée ici par l’astrologie.

 

On peut suivre également de manière posthume le mouvement de Vénus, maître de l'Ascendant, qui représente son corps physique. Le 7 mai 1945, Vénus, qui était stationnaire rétrograde à 17 ° Bélier du 1er au 6 mai, redevient direct. Or, le même jour, un rapport est envoyé à Moscou indiquant que le corps calciné du Führer a été identifié par sa dentition ![6]

 nUn

 

En terminant, les techniques toutes simples de l'astrologie traditionnelle, soit l'application des notions de planètes en dignité et en débilité, les thèmes diurnes et nocturnes, le mouvement direct et rétrograde des planètes,  les profections et même les aphorismes, méritent qu'on s'y arrête, car elles nous permettent de voir rapidement et clairement les événements à même le thème natal et de les dater avec une grande précision!

 

Carole Lalonde

 



[1]  Hand, Robert, Whole Sign Houses, The Oldest House System, ARHAT Publications, 2000, 48 pages.

[2]  Une courte explication de la théorie des thèmes diurnes et des thèmes nocturnes  s’impose ici. Les thèmes diurnes sont ceux dont la naissance  a lieu entre le lever et le coucher du soleil. Ces thèmes mettent en valeur le Soleil, Jupiter et Saturne. Leur mise en valeur est rehaussée lorsque ces planètes sont placées en secteur diurne (au-dessus de l’horizon) et en signe diurne ou masculin (Bélier, Gémeaux, Lion, Balance, Sagittaire, Verseau). Quant aux thèmes nocturnes, ce sont ceux dont la naissance a lieu entre le coucher et le lever du  soleil. Ces thèmes mettent en valeur la Lune, Vénus et Mars. Leur mise en valeur est rehaussée lorsque ces planètes sont en secteur nocturne (sous l’horizon) et en signe nocturne ou féminin (Taureau, Cancer, Vierge, Scorpion, Capricorne, Poissons).

[3] Les données historiques proviennent d'une recherche très détaillée sur les derniers jours du Fuhrër, au

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_derniers_jours_de_Hitler.

 

[4] La raison en est que Mars, planète nocturne, est désavantagée dans ce thème en naissance diurne. Alors que les autres planètes nocturnes, la Lune et Vénus, y sont simplement affaiblies, Mars voit sa nature maléfique exacerbée, pour les raisons suivantes : il se trouve en naissance diurne, il est en secteur diurne, il est dans un signe féminin (Mars constitue la seule exception au trio de planètes féminines, qui soit avantagé en signe masculin). De plus, il forme une conjonction avec une planète de nature contraire à lui, Vénus; de plus, il se trouve en maison VIII, maison mortifère. Enfin, Mars est en carré à Saturne, l’autre maléfique traditionnel. Toutes les conditions sont réunies pour amplifier la  nature maléfique de Mars!

[5] Les profections sont une technique prévisionnelle toute simple qui primait sur toutes les autres techniques. De 0 à 1 an, la profection se situe en maison 1 natale. Le maître de la maison 1 sera le maître de l’année et tous les transits faits par le maître de l’année ainsi que tous les transits faits en maison I seront soigneusement étudiés comme événements principaux de l’année. À un an, la profection se fait en maison 2; à deux ans, la profection se fait en m.3, etc.

[6]aller au http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_derniers_jours_de_Hitler