Cinéma : les innovations technologiques en regard du cycle des planètes Uranus, Neptune et Pluton.

Par René Le Brodeur

 

Précisons d’abord le rôle de la triade Uranus, Neptune et Pluton dans l’émergence du cinéma.

 

Uranus         capacité de relier divers champs de savoir, vecteur d’innovation, vecteur d’invention technologique – le système de captation de l’image et du son, le système de projection de l’image et du son

 

Neptune         la mémoire de l’humanité, la rétention de la lumière, la captation de la lumière et sa fixation sur un support photographique, numérique ou encore holographique – le support de l’image et du son et son contenu

 

Pluton         la résurgence de la mémoire – tout le cinéma n’est que résurgence d’instants filmés, de re-création de l’histoire, de re-création d’une histoire vraie ou réelle

 

 

1892

Conjonction Neptune/Pluton – Thomas Edison et les frères Louis Auguste Lumière travaillent à la mise au point d’un appareil de prises de vues et de projection en salle.

1895

Première projection publique à Paris. Le cinématographe des Frères Lumière. Nous sommes toujours dans l’efflorescence de la conjonction.

1915

Fondation de la Technicolor Motion Picture Corporation en vue de parvenir à la mise au point d’une pellicule couleurs.

1927

Le cinéma devient sonore.  Uranus et Neptune en phase quinconce et biquintile.

1932

Mise au point d’une caméra permettant de filmer en couleurs.

1935

Becky Sharp, premier film tourné en couleurs. Uranus et Neptune en phase sesqui-carré.

1953

Premier film tourné en cinémascope – La Tunique (The Robe). Uranus carré Neptune.

1973

Premiers essais en vue de créer des hologrammes à partir d’un ordinateur.

1982

Tron, premier long métrage mélangeant images réelles et images retouchées par ordinateur. Uranus amorce sa conjonction (large) avec Neptune.

1988-92

Daniel Langlois met au point un logiciel 3D qu’utilisera Spielberg pour donner vie aux dinosaures du Parc Jurassique. 1992 : conjonction Uranus/Neptune – le numérique s’implante.

2001

La technique Motion Capture – on met des capteurs à différents endroits du corps du comédien, les coordonnées étant traduites en mouvement 3D par le logiciel informatique – permet le tournage de la trilogie du Seigneur des Anneaux.

 

 

Bien entendu, la recherche en laboratoire précède toujours de quelques années l’innovation technologique.  Or, il est quasi impossible de déterminer l’instant précis où l’inventeur a eu l’intuition basale. Les cycles d’Uranus, Neptune et de Pluton nous montrent davantage le processus d’efflorescence des nouvelles technologies.

 

René Le Brodeur, chercheur en astrologie