Une grande dame de l'astrologie nous a quittés

Chers amis d'ORIAN,

Madame Huguette Hirsig est d√©c√©d√©e le 24 ao√Ľt 2010. Elle √©tait n√©e le 18 janvier 1922 √† Gen√®ve en Suisse.

Selon Louise Haley, elle serait arriv√©e √† Montr√©al le 15 avril 1955. Elle est partie en pleine Lune alors que Saturne √©tait conjoint √† sa Lune et allait croiser son amas plan√©taire en Balance. Le Noeud sud de la Lune touchait son Pluton natal. La Lune elle-m√™me allait entrer en conjonction avec son Uranus natal situ√© √† 7¬į des Poissons. Vesta touchait avec pr√©cision son Saturne natal √† 7¬į de la Balance. Les astres qu'elle avait tant √©tudi√©s, dont elle avait enseign√© la relation avec le v√©cu de chacun et de la soci√©t√©, ces astres √©taient l√† pr√©sents  pour soutenir cette grande dame dans son passage du miroir. Son grand Moi avait choisi ce moment dont le symbole solaire est : "Une grande croix blanche dress√©e sur une colline".  Dane Rudhyar pr√©cise: "une √©preuve lib√©ratrice". Madame Hirsig a √©t√© et reste un phare pour nous astrologues.

Dans sa mort au début de la Vierge, madame Hirsig nous rappelle l'obligation de servir.
 
Madame Hirsig avait fondé le Centre de Recherche d'Astro-psychologie de Montréal. Elle y a formé de nombreux astrologues. Elle faisait école à Montréal alors que son mari faisait école à Québec. ORIAN est issu de l'école de Québec. Madame Noèlla Canuel, fondatrice d'ORIAN, a été l'élève de Werner Hirsig.

Madame Hirsig est l'auteur de nombreux ouvrages d'Astrologie médicale, mondiale dont vous pouvez trouver le détail sur internet.

Merci à vous, madame Hirsig, pour la transmission de vos recherches et de vos connaissances. Merci au nom de toutes ces personnes qui sont allées chercher auprès de vous lumière, appui et réconfort.

ORIAN offre ses sympathies à la famille astrologique du Québec, particulièrement à deux de ses élèves, Nicole Chenut et Michel Philippon, qui ont assuré et assumé la continuité du Centre de Recherche d'Astro-psychologie de nombreuses années.
Merci!

Au nom d'ORIAN, Thérèse T. de Vernal