CONJONCTION JUPITER-URANUS EN POISSONS-BÉLIER

Conjonction Jupiter-Uranus en Bélier-Poissons

 

Feu, foudre, volcans, tornades, voilà des phénomènes qui ressemblent bien à Jupiter-Uranus et qui ont déjà bien commencé. Ces deux planètes ensemble peuvent représenter de l’emballement mal contrôlé mais aussi, plus positivement, de l’enthousiasme, une envie de renouveau et une nouvelle vision des choses, accompagnés d’un bel esprit créatif. 


Cet aspect assez impétueux de nature, surtout lors de son premier passage en Bélier, est quelque peu retenu, par Saturne pas très loin en face, mais quand même dissocié. Les autres passages se font en Poissons sans Saturne. On sait aussi qu’il y a un carré en T incluant Pluton. Mais le sujet ici est Jupiter-Uranus à regarder comme tel.


La conjonction Jupiter-Uranus peut entrainer d’une part, une certaine rébellion, une envie de changer les choses en bousculant un peu, une insatisfaction impatiente; et d’autre part, un regard nouveau, des prises de conscience importantes et stimuler toute une créativité. Une forte projection en avant s’y retrouve de toute façon. Et ces deux compères ensemble peuvent avoir une force de conviction vraiment percutante. En Bélier, elle en reçoit tout le feu et la fougue. On repense les valeurs sociales, religieuses, les lois, et pour chacun son rôle social. Nous y avons droit tout l’été.


Certains leaders, porteurs d’une vision plus ou moins révolutionnaire et d’un grand charisme, qu’on identifiera peut-être par la suite, vont probablement ressortir. D’autres peuvent se voir comme de nouveaux « Robin des bois », des rebelles convaincus s’attaquant à des pouvoirs abusifs ou perçus comme tel. Dans cet esprit, il est intéressant de voir émerger ce mouvement où on équipe des bateaux que l’on envoie défier le blocus israélien en Palestine. D’autres formes de mouvements pourraient apparaitre, peut-être plein de bonne volonté, mais aussi nettement plus délinquants. S’il y a des manifestations, elles peuvent être plus radicales en Bélier qu’en Poissons ou nettement stimulées par des leaders à forte personnalité. Alors qu’en Poissons, la notion collective est plus importante, ce qui n’empêche pas les débordements.


Il faut ajouter aussi que la jeunesse et l’esprit de jeunesse sont favorisés avec ce duo en Bélier. Enthousiasme, élan, nouveautés, poussée en avant, tout cela s’allie bien à la jeunesse. Des mouvements syndicaux ou de revendications, en Chine par exemple, seront surement à l’ordre du jour. En d’autres endroits, cela pourraient être l’inverse, un pouvoir plus autoritaire pourrait s’annoncer.


Il est intéressant de noter que Jupiter accompagne Uranus lorsque celui-ci met les pieds en Bélier qu’il transitera les 7 prochaines années. Ce qui se passe sous cette conjonction est un coup d’envoi à ce que sera Uranus en Bélier. Par curiosité, je suis allée voir brièvement si lors du dernier passage d’Uranus en Bélier il y avait eu une conjonction avec Jupiter. Eh bien, oui, en 1927 et au tout début du Bélier aussi. C’est l’année où Staline a été élu, où Mao a commencé à prendre du pouvoir en sourdine, suite à l’échec de la première tentative de révolution ratée en 1927, que Ho Chi Minh crée le parti communiste au Viet-Nam, qu’Hitler se prépare en organisant pratiquement un gouvernement parallèle et Gandhi est déjà influent. Ford lance son industrie automobile, Lindberg traverse l’Atlantique en avion, un câble téléphonique traverse l’Atlantique et pour une première fois, on réussit à transmettre des images accompagnées de sons par ondes vers Washington. Uranus représente les inventions. Ce n’est qu’un survol mais assez révélateur. Je n’ai pris que ce qui pouvait avoir rapport avec une nouvelle forme de leadership, à des mouvements révolutionnaires ou aux inventions.


Sans nommer de leaders potentiellement dangereux, je puis dire qu'il pourrait s'en trouver qui pousseront l'audace d'entrainer leur population dans des conflits contagieux avec d'autres États, à moins qu'à force d'excès, ils ne provoquent la rébellion au sein des peuples qu'ils dirigent. Des actions pourraient être entreprises cette année, mais pour ce qui est d’un conflit majeur, il faudra encore du temps. A l’opposé, des leaders visionnaires pourraient aussi proposer des solutions inédites, et je crois qu’il y en aura.


Quant aux inventions, il n’en manque pas, le livre électronique en fait probablement partie, bien que j’aurais plutôt tendance à le mettre sous l’influence de l’opposition Saturne-Uranus, Saturne incarnant en Vierge (livre) la nouveauté uranienne.


Le duo Jupiter-Uranus en Bélier laisse entendre des leaders aux idées nouvelles et des initiatives surprenantes, positives comme négatives, et signale le début d’une nouvelle ère, non seulement de 7 ans du passage d’Uranus dans un signe mais de tout un circuit du Zodiaque, donc le début d’une ère de 84 ans. Autre chose, se défait aussi la réception mutuelle d’Uranus-Neptune qui a duré 7 ans.


De plus, le Bélier représente l’est, on peut en déduire entre autre, que cette conjonction favorise l’Asie.


La conjonction se fait au point de l’équinoxe du printemps, où s’équilibrent le jour et la nuit mais qui annonce la préséance du jour.  Disons rapidement que le jour représente la lumière, l’extériorisation et l’œuvre visible ; et la nuit représente l’obscurcissement, l’intériorisation et l’œuvre de conscience. Donc il s’agit du début d’un nouveau cycle complet. Ce qui a été réfléchi, appris, muri, repensé les derniers 42 ans devra se manifester concrètement dans les prochains 42 ans.


En Poissons, il s’agit plutôt de clore une ère; Jupiter et Uranus combinés signifient, dans le meilleur des cas, un regard d’une très grande clarté, une perception d’une grande lucidité, très objective, qui permet un bilan précis de situations de tout ordre. Et comme on dit : « Quant on voit clair, on peut agir en conséquence.» D’autre part, plus négativement, il peut signifier aussi de l’insatisfaction, une envie de révolte, de la provocation, Jupiter-Uranus peut gonfler la confiance et lancer aveuglément dans une direction en bousculant inconsidérément.


La dernière rencontre de Jupiter et d’Uranus se fait en même temps qu’on retrouve pour la toute dernière étape, la réception mutuelle d’Uranus et de Neptune, ce qui encourage une vision mondiale, l’esprit d’ensemble et de communauté.


Ce pourrait donc créer une vision trop optimiste, occultant certaines réalités, mais ils donnent tout de même un nouveau souffle, un élan qui peut faire le plus grand bien aussi, surtout dans cette période morose. La confiance et l’audace ouvrent des brèches bienvenues et c’est parfois nécessaire de ne pas se laisser arrêter par trop d’attitude raisonnable. Par contre, certains se laisseront surement emporter trop loin.


Dans le contexte planétaire actuel assez tendu, cette conjonction apporte un effet plutôt bénéfique. Dans certains cas cependant, elle peut mettre de l’huile sur le feu.


Et pour finir, c’est un aspect d’ouverture, de chance, d’opportunités et de confiance, pour ceux qui en reçoivent l’énergie. Il faut seulement garder tout de même les pieds sur terre…

 

Renée Lebeuf