Mot de la Présidente d'Orian

Chers amis d'ORIAN

Le printemps est venu nous apporter le presque été avec les forêts toutes reverdies et les parterres dorés des rayons de pissenlits… Jamais la nature ne s'est montrée si tôt dans toute sa splendeur presque estivale.

Mais, il y a des mais... la vie connaît ses ravages, ses drames parfois amenés par mère nature, parfois par les imprudences humaines et parfois par les deux conjugués.  Sur le plan mondial, l'astrologie peut nous avertir que des catastrophes vont pousser les hommes à réformer leur façon de faire. Que pouvons-nous sur les dégâts que nos soifs de profits peuvent entrainer comme des marées noires difficiles à prévoir et à contrôler? Nous n'y pouvons pas grand chose. Notre pouvoir se situe sur le plan personnel. C'est ce qu'Éric Brown est venu nous rappeler en nous donnant son atelier à Québec, le 16 mai dernier.  Éric est un grand sage que je connais depuis environ trente ans, et qui n'a cessé d'approfondir sa connaissance de l'astrologie et de méditer sur son utilisation.  À quoi sert une connaissance non intégrée? Comment diffuser une connaissance qui peut aider à vivre avec soi et les autres?  Sans ignorer les techniques nouvelles, Éric s'est penché sur les concepts de base et sur la façon de les diffuser.  Déjà dans les années '80, Éric avait conçu un jeu astrologique qu'il n'a, malheureusement pour nous, jamais commercialisé.  À l'époque de l'ACAF, entre 1985 et 1990, Éric avait une méthode bien concrète d'enseigner l'astrologie. Il se servait des thèmes de ses étudiants, thèmes agrandis qui tapissaient les murs de sa classe, pour étudier les notions de base.
 
Samedi le 16 mai, il est venu nous rappeler que l'astrologie nous permet de prendre conscience de notre potentiel pour améliorer notre destinée. Oui "Améliorer sa Destinée" était le titre de son atelier. Ce titre d'atelier pouvait paraître très "basique"... mais tous, toutes les dix-neuf personnes présentes, étudiants ou professionnels chevronnés, nous avons profité de ses réflexions, de ses illustrations verbales ou en image. L'humour était au rendez-vous, ce qui allégeait un discours qui était d'un profond sérieux.  Éric n'a eu aucune honte ou orgueil à se servir de son propre vécu pour illustrer son propos. Pas par ostentation, pas par délire égotiste, mais pour prouver que chacun d'entre nous vivons notre thème de naissance, que l'on doit accepter qui l'on est, regarder en face le chemin tracé par les étoiles, relever les défis proposés par nos planètes. Nous ne pouvons rien sur les volcans qui crachent leur feu, nous ne pouvons pas empêcher les guerres intestines ou les avions qui tombent. Il n'y a que sur nous que nous pouvons agir.  C'est aussi notre façon de participer à l'harmonie du monde.

En somme ce fut une magnifique journée bien orchestrée, bien préparée, rien de laissé au hasard... tous les membres d'ORIAN auraient pu en profiter et pourraient encore en profiter.

Merci à Éric. Merci à Carole Lalonde d'avoir invité Éric et de nous avoir accueillis chaleureusement dans ce CEGEP François-Xavier-Garneau où ORIAN présente ses ateliers et a offert ses cours depuis les années 1980.
Que de souvenirs dans ce CEGEP!

Thérèse Thérien de Vernal
  • La lunaison Gémeaux 2010
    En hommage à Debbie, notre Directrice de la formation, pour sa diplômation en homéopathie et pour sa réflexion "Améliorer sa destinée" qu'on tro...