4-Pévisions politiques 2007. Par Irène Andrieu.


Du 21 mai au 21 juin
GEMEAUX
RESTER ZEN CE MOIS-CI
Pour garder la juste mesure des choses, il fait parfois savoir faire un pas de côté. La position d’observateur vous permettra alors de contempler la folie du moment comme sur une toile de cinéma. Même si le film est captivant ou éprouvant pour les nerfs.
Votre challenge : rester vous-même sans pour autant vous priver de la présence des autres.

LE CLIMAT POLITIQUE
Lunaison du 16 mai
Il est vraisemblable que certains partis contesteront les résultats des élections ou tenteront de les faire annuler. Mais leur intervention demeurera sans effet.
De toute façon, le climat est à la contestation, voire aux passages aux actes, aussi bien en France que dans le monde.
Les 14, 15 et 16 mai sont particulièrement critiques sur ce plan et par mesure de prudence, mieux vaut garer sa voiture au parking et éviter de se laisser entraîner dans n’importe quel type de provocations ou d’en susciter.
Deux climats dominent l’actualité mondiale.
En matière d’agitation ou de violence, les planètes aspectent particulièrement l’Inde (région de Madras et de Delhi) et l’Indonésie, l’Iran et l’Irak. Israël, Londres, Madrid, ne sont pas à l’abri de nouveaux attentats. Des bonnes volontés se dégagent pourtant pour tenter d’établir de nouvelles négociations entre les pays abritant les terroristes et les organisations internationales. Les Etats-Unis, pour leur part, devraient continuer à jouer cavalier seul.
Un retour en force des mouvements nationalistes et indépendantistes est susceptible d’affecter aussi bien le Canada que les Territoires d’outre-mer.
ECONOMIE
Légère reprise dans la vente de biens durables. L’immobilier repart sur la base de prix plus conformes à la réalité du marché. C’est donc l’heure d’acheter, malgré les taux de crédit qui suivent toujours les très fortes fluctuations du marché monétaire. Attention : sanctions à court terme pour toute opération susceptible d’attirer l’attention du fisc ou des autorités concernées.
CHOIX DE VACANCES D’ETE
Evitez toutes les zones à risques d’attentats au mois d’août. Si vous y tenez vraiment, vous devrez vous faire le plus discret possible. L’intégrisme ne plaisantera pas avec les provocations vestimentaires ou verbales, si minimes soit-elles.
D’autre part, les tendances sismiques et volcaniques déjà présentes dans le ciel depuis deux ans, demeurent d’actualité.

Du 21 juin au 23 juillet
CANCER
RESTER ZEN CE MOIS-CI
Sortez un soir où le ciel est dégagé pour observer Vénus à l’Ouest peu après le coucher du Soleil. Quand elle brille de cette façon, elle évoque davantage la haine et le chaos affectif que l’amour. N’entrez pas dans son jeu : évitez ou refusez n’importe quel « marchandage » amoureux.
Votre challenge : ne pas prendre ce que vous considérez comme vrai pour une panacée universelle. D’autres personnes s’en chargeront déjà suffisamment autour de vous.
LE CLIMAT POLITIQUE
Lunaison du 15 juin
Les dossiers sont maintenant sur la table, y compris ceux qui révèlent mensonges et gaspillage. Rien de bien nouveau sur ce plan et cela n’allège pas la tendance générale (mais passagère) à la déception et au pessimisme. Après le climat excessif des deux lunaisons précédentes, le pays pourrait faire une déprime postélectorale.
Les jeunes, méfiants, montent tout de suite au créneau en exigeant la mise en œuvre, dès la rentrée, des promesses qui leur ont été faites.
L’été commence avec un gros potentiel de décisions à confirmer sur l’éducation, l’aide aux plus démunis, la dynamisation de l’innovation et un contrôle accru sur les mécanismes de régulation économique. Le programme semble assez réaliste même si le nouveau mandat présidentiel ne commence pas dans l’enthousiasme qu’on aurait pu en attendre.
Sur le plan international, les gouvernants islamistes reprennent la situation en main avec une politique particulièrement musclée pour empêcher que les conflits du mois précédent ne dégénèrent. L’ambiance n’est pas à la négociation mais à une sorte de statu quo attentiste qui n’implique pas de véritable volonté de restaurer ou de maintenir la paix.
En fait, rien n’est réglé, même si le climat est plus à la tension qu’à l’agression. Restez prudents si vous voyagez à l’étranger ou dans des zones à tendance séparatiste… et faites très attention à vos bagages et à vos portefeuilles.
ECONOMIE
Toutes les folies financières sont encore possibles jusqu’au 20 juin. Ensuite, et même s’il faut encore être très prudent sur le plan des dépenses, des investissements et des contrats, la parano ambiante a plutôt tendance à se régulariser.
Les dépenses de consommation subissent un à coup à la hausse, mais passager, sur tout ce qui concerne les dépenses de plaisir et de loisir. Les banques et établissements financiers surenchérissent à coups de propositions de nouveaux services dont les répercutions ne seront vraisemblablement pas à la hauteur de leurs attentes, même si le plus dur de la crise est passé.

Du 23 juillet au 23 août
LION
RESTER ZEN CE MOIS-CI
Quand Vénus se rapproche de la Terre, son mouvement apparent ralentit de plus en plus tandis que son influence, habituellement paisible, devient de plus en plus belliqueuse et les relations s’enveniment. Pour ne pas risquer trop vite le désamour, laissez à la maison vos valeurs, vos complexes ou vos certitudes.
Votre challenge : Carpe Diem…apprécier chaque instant de joie de vivre qui passe.

LE CLIMAT POLITIQUE
Lunaison du 14 juillet
C’est facile de parler de changement lorsqu’on n’est pas au pouvoir. Cela l’est nettement moins quand tous les concepts habituels de gouvernement et les sources de contestations bien rodées barrent la route à l’imagination. Le message des astres est assez net sur ce plan : pour mettre en œuvre une politique plus innovante, il faudrait dépasser le modèle du père (de Gaulle ou Mitterrand ?) sans pour autant décevoir les attentes fortement contradictoires ou incompatibles qui s’exacerbent. A moins de prendre le risque d’aller au devant des vraies sources de mécontentements au lieu de vouloir plaire à tout le monde, la position du nouveau chef de gouvernement devrait être très inconfortable. D’autant que n’importe quel concept de changement défini avant ou durant l’été a peu de chances de répondre aux véritables exigences politiques et économiques qui s’imposent sur le plan international.
En ce qui concerne ce dernier, surveillez de près la période entre le 12 et le 30 juillet. Les tensions, les malentendus, les conflits idéologiques, les accusations de trahison voire les renversements d’alliances peuvent se multiplier. Ce climat de crise peut être très significatif des tendances de la fin de l’année.
ECONOMIE
A partir du 8 août, l’un des indices majeurs de la crise financière s’efface dans le ciel. Vous pouvez de nouveau signer des contrats et prendre des engagements avec une bonne chance de les conduire à terme. Les affaires reprennent mais les négociations financières demeurent particulièrement difficiles. Inutile de traiter d’avares vos interlocuteurs, tout le monde a tendance à demander les plus sérieuses garanties







Du 23 août au 23 septembre
VIERGE
RESTER ZEN CE MOIS-CI
Mettez la raison au pouvoir, elle vous permettra de saisir au vol des opportunités d’action bien concrètes et bien maîtrisées. Evitez d’engendrer tous sujets de conflits sérieux entre le 23 et le 30 août.
Votre challenge : ne pas croire que des demandes claires et précises risquent de susciter des rejets. Tout dépend de la façon de les formuler. Eviter l’intransigeance et tout ira bien.
LE CLIMAT POLITIQUE
Lunaison du 13 août
C’est l’heure de l’action, des projets de lois et des propositions concrètes. Le problème est que, tout en affirmant leur volonté démocratique de négociations, les différents partenaires sociaux ont tendance à faire cavaliers seuls et à se figer sur des valeurs et des exigences beaucoup trop sectorielles. Cette volonté fermée mais non exprimée, vise surtout à maintenir en l’état les privilèges ou positions acquises.
Le gouvernement pourrait être tenté de passer outre à tout ce qui tend à biaiser les négociations, pour mettre en œuvre ses réformes dans les délais les plus rapides. Si c’est le cas, il recevra un soutien populaire suffisant pour transcender les résistances des partis politiques. De la même façon, le milieu universitaire apparaît en position d’attente plutôt positive vis-à-vis des actions concrètes qui pourraient lui être proposées.
La même crispation mentale momentanée de l’actualité laisse peu de chances d’ouverture aux négociations internationales. Comment la position larvée des fondamentalistes de tous bords pourrait-elle évoluer quand des coalitions jouent au bras de fer en mettant sur la table des valeurs contradictoires et irréductibles ?
ECONOMIE
Les effets financiers de la stabilisation se font clairement sentir dès la première quinzaine de septembre et le climat évolue lentement vers la confiance retrouvée.
Une période économique Vierge qui dure deux ans et demi vient de commencer. L’époque des achats d’impulsion et des gadgets est terminée. Les achats s’orientent vers des objets solides et utiles, les meubles traditionnels, le design épuré mais fonctionnel. La tendance demeure à tout négocier, voire marchander, ce qui tire les prix vers le bas.
Dans un climat assez protectionniste, il est vraisemblable que de nouvelles mesures seront prises pour protéger la stabilité de l’Euro, notamment en renforçant encore plus la surveillance des importations aux frontières.