Lunaison du 22 octobre 2006

 

Lunaison du 22 octobre 2006

 

Lunaison majoritairement nocturne, il n’y a qu’Uranus qui est au-dessus de l’horizon. Forte intériorisation et grande réflexion autant individuelle que collective.

 

Trois configurations principales dominent ce thème : un stellium comprenant Vénus/Lune/Soleil/Mars conjoints en Balance maison III qui forment un triangle mineur avec Saturne conj. Ascendant Lion et Pluton Sagittaire maison V. La troisième configuration est un T-Carré entre Mercure/Jupiter Scorpion maison IV au carré de Saturne Lion Asc et Neptune Verseau maison VI.

 

Le stellium en lui-même est bien aspecté et fort en signe positif et cardinal, une force de négociation et de recherche d’entente est présente. La lunaison est encadrée de Vénus et Mars donc force et douceur, les 2 planètes du relationnel et du compromis. Tant sur le plan individuel que planétaire, les dernières semaines ont dressé la table à trouver des solutions aux conflits actuels et avec ce stellium en maison III, il faut discuter, dialoguer et être proactif dans la recherche de la paix (Balance). Le degré Sabian est assez éloquent à ce sujet : Le gigantesque et éternel effort du genre humain pour parvenir à un savoir transmissible de génération en génération. Faut-il encore faire la guerre pour comprendre que l’évolution du genre humain peut se faire autrement ? Existe-t-il encore des hommes et femmes assez courageux pour se tenir debout et faire montre de grandeur humaine sans toujours tenir des menaces et un pouvoir de destruction ?

 

Les sextiles à Saturne et Pluton permettent cela mais encore faut-il une volonté de vouloir cette paix. Le trouble-fête ici est Saturne qui joue sur plusieurs plans et il est le maître du jeu de par sa position à l’Ascendant Lion. Son opposition à Neptune est toujours valide et son carré à Mercure/Jupiter crée des restrictions importantes quant aux solutions. Il y a encore beaucoup d’entêtement et chacune des parties en cause mord dans l’os et ne veut pas le lâcher aussi facilement. Le Moyen Orient, le Proche Orient, la Corée du Nord, l’Afghanistan, ça chauffe de partout.  Période encore assez difficile. Et comme vous pouvez le constater, il n’y a aucune planète en signe de terre donc aucune matérialisation, manifestation concrète des idées échangées entre les parties. Cela est valable pour les individus également.

 

D’ailleurs Mercure sera rétrograde à compter du 28 octobre jusqu’au 18 novembre, alors on ne prend pas de décisions hâtives et impulsives durant cette période et finalement comme cette rétrogradation englobe une très grande partie de cette lunaison inutile de vous dire que peu de règlements concrets en vue ou s’il y en a ça ne tiendra pas très longtemps. On ne signe pas de contrats importants ou de traités durant cette rétrogradation de peur de voir une des parties manquer à son serment.

 

Mars fera son entrée en Scorpion le 23 octobre pour prendre beaucoup de force et se préparer à rencontrer, en carré, Saturne à la fin novembre et obligera à bouger, ça passe ou ça casse.

 

Jupiter et Saturne seront en carré tout le mois ce qui laisse peu de place à l’entente. Les élections de mi-mandat au Congrès américain du 7 novembre seront une mascarade et une désillusion totale s’ensuivra, Soleil/Vénus/Mars au carré de Neptune, on n’est pas sorti de l’auberge comme dit le diction !!!

 

Période morne et pluvieuse avec de forts vents (T-Carré Mercure/Jupiter FC avec Saturne Asc et Neptune Verseau). Rien pour remonter le moral. Ce sont les natifs du dernier décan des signes fixes qui subiront le plus cette période difficile, aucune décision hâtive ne doit être prise et tenez vous au chaud.