Lunaison du 22 septembre 2006

 

Lunaison du 22 septembre 2006

 

Si vous le voulez bien commençons par le degré Sabian de cette lunaison : « Absorbée par sa tâche, une personne reste sourde à toute sollicitation »

 

La conjonction Soleil/Lune est à 29 degré du signe de la Vierge, en maison XII et en éclipse…tout pour nourrir le mystère et le mystique. Le 29ième  degré d’un signe est toujours sensible étant le point de jonction entre 2 forces, 2 énergies. Il y a transfert ici d’un mode mutable à un mode cardinal, de la pensée on passe à l’action. Ceci est renforcé par la conjonction à Mars à 9 degré Balance appliquant à l’Ascendant Balance. Dans la dernière lunaison je vous parlais d’une épée de Damoclès qui pendait au-dessus de nos têtes, va-t-elle tomber ? La communauté internationale nage en plein mystère, rien n’est vraiment réglé. Une action soudaine et lentement mûrie est à craindre durant cette lunaison, de plus la Pleine Lune qui suivra le 7 octobre se fera en Bélier, signe belliqueux.

 

Malheureusement, il y a très peu d’éléments positifs dans cette lunaison, Soleil/Lune maison XII carré Pluton maison III, complots et tractations secrètes pouvant entraîner la mort. Il y a toujours cette opposition Saturne/Neptune en T-carré de Jupiter dans les signes fixes du Lion/Verseau/Scorpion, j’en ai déjà pas mal parlé dans les lunaisons précédentes. Par contre cette configuration est aidée par une autre appelée « planète médiatrice » avec Mercure en Balance (Saturne/Lion sextile Mercure/Balance trigone Neptune/Verseau opposé Saturne/Lion). Cette configuration permet une issue, une solution pour aider au compromis demandé par l’opposition. Le point réflexe situé à 120 degré de la planète médiatrice (Mercure), dans l’ordre des signes, est l’opportunité de résoudre l’opposition. Or ici c’est Neptune, elle est source du problème et sa solution. Amour universel et tolérance plutôt que division et « guerre sainte ». La religion doit mener à l’Amour et non à la Guerre mais curieusement, dans cette lunaison, nous avons Mars/Balance, vous connaissez la locution latine : « si vis pacem para bellum », si tu veux la paix, prépare la guerre. Il semblerait que c’est encore vrai aujourd’hui. Avec le passage de la Lune sur Neptune en Verseau le 2 octobre prochain, jour de la Fête des Anges, peut-être nos dirigeants seront-ils « inspirés » pour trouver une solution.

 

Cette éclipse en Vierge n’est pas très bonne pour le milieu social et du travail. Huguette Hirsig nous dit : « dégradation de la santé publique et augmentation des charges sociales (taxes) » Au niveau de l’agriculture aussi ça craint, mauvaise température, gel prématuré, perte de récolte par trop d’humidité.

 

Les natifs du dernier décan des signes mutables (Gémeaux/Vierge/Sagittaire) seront particulièrement touchés par cette lunaison, surtout par le carré à Pluton, un certain pessimisme ou la déprime les guette. Leur vitalité n’est pas à son meilleur. Ils doivent prendre le temps de réfléchir, se reposer, se régénérer en ce début d’automne. Ils seront tout de même soutenus par le trigone à Saturne.

 

Malheureusement je ne peux que m’en remettre à la bonne volonté de nos dirigeants pour trouver les solutions et rétablir un équilibre (Balance) durant cette période et garder espoir en nos forces intérieures (Saturne trigone Pluton).

 

Claude Crégheur