Lunaison du 27 mai 2006

 

Lunaison du 27 mai 2006

 

Intéressant comme lunaison printanière car avec la rencontre Soleil/Lune dans le signe des Gémeaux, premier signe d’air, l’Ascendant est en Poissons, signe d’eau, et une majorité de planètes sous l’horizon donc intériorisation. Alors qu’en général cette période l’année est propice à retourner « jouer » dehors, voilà que cette lunaison nous invite à enrichir notre intérieur. D’ailleurs le degré Sabian est encore une fois assez éloquent à ce sujet : « Des ouvriers sur un forage pétrolier ». En présence de quoi sommes-nous face à une telle symbolique ? Ne serait-ce pas une invitation à travailler à puiser dans nos richesses intérieures ? Pour en faire quoi par la suite, acquérir du pouvoir ou inonder le monde de cette richesse, moteur de notre temps moderne ?

 

Les dominantes de cette lunaison sont particulièrement collectives avec Pluton en X et l’Ascendant encadré de Neptune et Uranus. C’est dans les grands courants humains que les choses ont des chances d’évoluer, de bouger par des pourparlers (Soleil/Lune/Mercure en maison III) mais cela pourrait bien rester à un niveau de discussions car ce thème a un beau zéro en signes de terre avec une dominante air/eau. On discute, on comprend mais les actions seront pour plus tard (Mars quinconce Pluton).

 

Sur un plan plus individuel, ce mois favorisera les rencontres, les déplacements, les discussions, les échanges d’idées mais très peu de manifestations concrètes de tout ça. De plus ce thème présente un modèle plutôt « éclaboussure » donc en lien avec les Gémeaux et la maison III. Aussi les signes mutables sont en vedette avec la lunaison Gémeaux, l’Ascendant Poissons et le Milieu du Ciel Sagittaire et on sait que les signes mutables sont liés à Mercure qui est la seule planète personnelle dominante de ce thème. Comme ce Mercure est au carré d’Uranus à l’Ascendant alors attention aux décisions prises trop rapidement, sur un coup de tête. Tensions et nervosité sont au programme. Il faudra être plus prudent dans nos déplacements.

 

Les natifs des signes mutables seront particulièrement fragiles durant cette lunaison et ils devront redoubler de prudence. Prendre le temps de réfléchir, ne rien décider à la légère. Par exemple acheter quoique ce soit d’important sur un coup de cœur pour vous amener à le regretter par la suite avec Jupiter rétrograde en maison VIII (dettes et dépenses) maître du MC et carré Saturne.

 

Mois particulièrement venteux et orageux avec Mercure au FC au carré d’Uranus à l’Ascendant. Assez chaud (Pluton en X) avec alternance de sécheresse et fortes pluies.

 

Claude Crégheur