Lunaison du 27 février 2006

 

Lunaison du 27 février 2006

 

 

Dernière lunaison de l’hiver 2006 avec une dominance nocturne et signes d’eau, période favorable à la réflexion et à l’intériorisation. Cette rencontre soli-lunaire dans le signe des Poissons nous invite à réfléchir sur la misère humaine et le sort réservé aux plus démunis de la société. De plus cette lunaison se fait dans la maison VI, celle du service aux autres, cela devrait nous inciter à donner autour de nous, le don de soi dans un geste d’altruisme afin d’aider les gens à retrouver leur dignité humaine et leur liberté (conj. Uranus).

 

Différentes situations sur le plan international restent tendues (Soleil/Lune carré Mars maison IX). Heureusement la forte pression qui pesait sur le monde depuis quelques mois avec l’opposition Saturne/Neptune qui faisait carré à Mars/Jupiter s’est relâchée. Le passage de Mars dans le signe des Gémeaux a contribué à cette situation, de plus Mars est au sextile de Saturne ce qui permet de comprendre et prendre les moyens pour régler certains conflits. D’ailleurs l’Ascendant Balance invite aussi à faire ce chemin ensemble avec son maître Vénus qui fait sextile à Mercure. Il demeure quand même une tension nerveuse et une pression intellectuelle (Pluton carré Mercure), les discussions sont difficiles et on remet à plus tard les ententes.

 

Le monde du travail doit faire montre d’innovation et d’originalité pour faire avancer ses droits collectifs. Si le gouvernement du Québec n’avait pas passé de loi spéciale décrétant les conditions de travail de ses employés, cette lunaison conjointe à Uranus aurait pu aider à trouver des solutions malgré que le carré à Mars laissait planer un climat tendu et agressif. Par contre le monde la santé/médecine pourrait faire une découverte intéressante.

 

Nous devrons surveiller nos dépenses durant ce mois car le carré Jupiter maison II/Neptune maison V pourrait nous faire faire des folies. En cette fin d’hiver on veut s’amuser et sortir de cette torpeur où le manque de lumière nous tend à la dépression.

 

Deux événements se produiront durant cette lunaison :

premièrement la rĂ©trogradation de Mercure qui commencera le 2 mars pour reprendre sa course directe le 25 mars. Durant cette pĂ©riode Ă©vitez de signer des contrats ou engagements importants sans avoir bien pris connaissance de son contenu car vous pourriez le regretter. Il faut surtout prendre le temps de rĂ©flĂ©chir avant de dĂ©cider quoi que ce soit. Il faut ajouter la rĂ©trogradation de Jupiter du 4 mars au 6 juillet prochain. Il faudra doublement faire attention Ă  toute forme de transactions durant la double rĂ©trogradation de Mercure/Jupiter car cette pĂ©riode est critique.

 

Ensuite il y aura Ă©clipse de Lune le 14 mars Ă  24 degrĂ©s de la Vierge. Une Ă©clipse lunaire touche surtout le plan Ă©motionnel et comme nous sommes dans l'axe Vierge/Poissons alors il y aura lutte entre le rationnel et les Ă©motions. Comme cette Ă©clipse se fera au carrĂ© de Pluton alors cela renforcera le carrĂ© Mercure/Pluton de la nouvelle lune, attention au coup de tĂŞte et aux critiques acerbes. Il pourrait bien avoir des dĂ©cisions sur le plan social qui dĂ©plaira au plus haut point.

Une éclipse lunaire dans l'axe Vierge-Poissons est propice à des épidemies de grippe et avec ce qu'on vit actuellement avec la grippe aviaire on pourrait s'attendre à une recrudescence de cas mondialement. Sur le plan individuel, on se sent plus inquiet, dépressif, il faut donc se bouger pour sortir d'une forme de léthargie et rester combattif aux attaques virales en ce printemps.

 

Comme toujours, j’aime bien regarder le degrĂ© Sabian de la lunaison et le voici pour ce mois-ci : « Un aviateur poursuit son voyage parmi des nuages Ă©tendant leur ombre sur le sol Â»

La faculté d’objectivité sur ce que l’on vit et pouvoir en étendre la portée sur nos actes futurs. Voilà comment j’interprète ce degré Sabian sur le plan individuel. Mais j'ajouterais une note spéciale vu l'éclipse lunaire comme je l'ai décrit plus haut, cette lecture du degré Sabian serait-elle symboliquement reliée à la migration des oiseaux sauvages, les oies par exemple, porteuses du virus H5N1 et menaçant la population. Voici le degré Sabian de cette éclipse à 24 degré Vierge : Un drapeau en berne devant un édifice public.

 

Claude Crégheur

Capricorne asc Verseau/Poissons